Linselles : un clip de rap pour soutenir la candidature de Jean-Pierre Leleu aux municipales

Un jeune rappeur de 17 ans, M.A.T vient de sortir un clip de rap en soutien au candidat aux élections municipales de Linselles, Jean-Pierre Leleu. 24h après sa publication, le clip comptabilise déjà plus de 1700 vues. 

Par N.C

À trois mois des élections municipales, force est de constater que la campagne pour la mairie de Linselles est plus que lancée. L'élu d'opposition et candidat à la municipalité Jean-Pierre Leleu, vient de dévoiler sur sa page Facebook un clip de rap réalisé par un jeune lycéen de 17 ans, M.A.T. 

En deux minutes 33, le jeune rappeur, Matthéo Calimache appelle les électeurs à voter pour le candidat d'opposition, enchaînant les punchlines dignes des plus grands du rap-game : " trop de débats incompréhensibles / j'en perds pas le fil j'en perds carrément le noeud / Quel candidat, est clair et concis / Aidez votre ville votez Jean-Pierre Leleu ".
 
M.A.T sur Youtube


"J'ai immédiatement accepté" 




Mais comment arrive-t-on à une alliance entre un candidat aux élections municipales et un rappeur de 17 ans ? L'histoire commence lorque le fils d'un colistier du prétendant, ami proche du jeune rappeur, propose l'idée au candidat. "Ce jeune homme m'aidait déjà dans la campagne, en réalisant notamment mon logo. J'ai immédiatement accepté". 

 



C'est alors que la machine s'embale, M.A.T, conquis par le projet, se renseigne sur le programme de Jean-Pierre Leleu en consultant ses vidéos youtube où le candidat présente ses propositions. Matthéo Calimache envoie ensuite plusieurs versions audio de la chanson, "pour validation", explique le prétendant à la mairie de Linselles. 

Pour Matthéo, le jeune rappeur, l'objectif était également de présenter sa passion, le rap, sous un autre jour, loin des clichés parfois véhiculés par le "rap des cités". "Il y a beaucoup de choses interessantes dans le programme de Jean-Pierre Leleu, surtout des propositions pour rajeunir la ville", explique-t-il. 

Une fois la version définitive validée, il ne restait plus qu'à tourner le clip. Habitant de Neuville-en-Ferrain, le rappeur en filme une première partie chez lui. "La suite, c'est chez moi", détaille Jean-Pierre Leleu, non sans un sourire. Pour lui, il était primordial de laisser le plus de liberté à l'artiste. "Je lui ai fait quelques propositions pour le clip, mais au final, je lui ai dit : "C'est ton clip MAT, c'est toi qui décides". 

De son côté, M.A.T avait à coeur de montrer la diversité de la ville de Linselles : "On a tourné une séquence dans le quartier de la Vignette détaille le jeune rappeur, c'est un endroit où beaucoup de d'habitants sont exclus de la vie communale". 

Étudiant en classe de terminale au lycée de Tourcoing, M.A.T fait de la musique depuis environ un an. Au téléphone, il dégage une certaine maturité sur son projet : "l'idée c'était de suiciter le rire, de ne pas faire un truc 100 % serieux, tout en abordant des sujets intéressants du programme". 
 

"C'est surréaliste" 



"C'est surréaliste, s'exclame Jean-Pierre Leleu, je ne m'y attendais pas". En revanche, pas de rétribution pour le jeune artiste, Jean-Pierre Leleu insiste : il s'agit d'un travail bénévole et désintéressé.  En revanche glisse le candidat, "si je suis élu, j'essaierai de lui donner plus de visibilité, comme par exemple pour la fête de la musique, il le mérite !" 

24h seulement après sa publication, le clip comptabilise déjà plus de 1700 vues sur Facebook. De quoi faire reculer l'abstension sur la commune de Linselles ? 





 

Sur le même sujet

Les + Lus