Paris-Roubaix 2024. Lotte Kopecky remporte l'épreuve, dans les 50 derniers kilomètres "elle était apparue très costaude"

Retour sur la victoire de Lotte Kopecky, la championne du monde, belge et les 50 derniers kilomètres de course. La jeune femme apparaissait très en forme lors des derniers kilomètres, sur ce Paris-Roubaix femmes 2024. Son sprint final a été fabuleux.

Au sprint, Lotte Kopecky s'est imposée, très en forme, remontant trois concurrentes. Elisa Balsamo et Pfeiffer Georgi complètent le podium. Victoire Berteau première française est 8e au classement général. "Ça représente beaucoup pour moi, Il y avait du beau monde devant, c'était dur d'aller les chercher", a estimé la Française avant que la Belge, de 28 ans, confie sa joie de remporter la course de ses rêves.

 

Victoire Berteau sort du peloton...

Mais les six femmes en tête de la course restent devant à 20 secondes. Ce sera une arrivée au sprint en 6 prétendantes au titre. 

Six femmes en tête

Georgi et Balsamo reprennent les quatre femmes en tête de la course suite à une mésentente de celles-ci. Il reste 10 km.

Balsamo est lâchée par les quatre femmes de tête qui sont à 13,5 km de l'arrivée. 

Kopecky réattaque en compagnie de deux autres coureuses. Les poursuivantes de Jade Wiel sont à une dizaine de secondes de la tête de la course. La Nordiste Victoire Berteau est dans un groupe à 26 secondes.

Jade Wiel se distingue durant 10 km d'échappée

Jonction. Kopecky, Vos, Balsamo, Kraak et Van Dijk sont devant Jade Wiel, dont l'échappée aura duré 10 km. 

Le peloton se rapproche de Jade Wiel. Ellen van Dijk et Sophie Von Berswordt se relaient pour réduire l'écart, tombé à 8 secondes à l'entrée du secteur pavé numéro 6.

Encore 32 km de course. La Française Jade Wiel, 24 ans, la native d'Aix-en-Provence, est en tête. Elle s'est illustrée à l'entrée du dernier secteur pavé. Elle compte 17 secondes d'avance.

Il reste 35 km de course. Le peloton s'allonge en tête de la course, sur la route. Nous sommes à Templeuve-en-Pévèle, juste avant le secteur pavé numéro 8. Plusieurs candidates essaient de "dynamiter" la course par leurs attaques, comme Ellen Van Dijk.

Lotte Kopecky apparaît plus forte 

Même si Lotte Kopecky, un brin en retrait pour l'heure, apparaît la plus forte. 

Chute de Romy Kasper dans le bas-côté à l'entrée du secteur pavé numéro 9. Plus de peur que de mal. C'est reparti !

Nouvelle attaque de Kopecky à 45 km de l'arrivée. "Elle veut cette victoire", estime le consultant Laurent Jalabert. En sortant du secteur de Mons-en-Pévèle, où l'on comptait 23 coureuses dans ce premier peloton, la championne du monde attaque...

Attaque à 54 km de l'arrivée. La championne du monde en tête Lotte Kopecky emmène dans sa roue Christina Schweinberger (Fenix-Deceuninck), Pfeiffer Georgi (dsm-firmenich PostNL) et Marianne Vos (Visma-Lease a Bike)... Alison Jackson, la vainqueur de l'édition 2023, ne suit pas.

Voir aussi le site internet de la compétition.