Qui est ce duo qui a samplé le générique du Top 50, célèbre émission musicale des années 80 ?

Vous vous souvenez de Marc Toesca, de ses "p'tits clous" et de son classement hebdomadaire des 45 tours les plus vendus ? Le "Top 50" a connu des records d'audience auprès des adolescents dans les années 80. Aujourd'hui, un duo du Nord a décidé d'en sampler le générique pour en faire la chanson "Hit Parade", dont le clip sortira le 16 juin 2024. En attendant, découvrez trois choses à savoir sur le groupe Trois Vagues.

Sampler le générique du Top 50 pour en faire une chanson, c'est l'idée qu'a eu le duo pop rock nordiste Trois Vagues. Il espère faire le buzz avec son titre Hit Parade, dont le clip sortira le dimanche 16 juin 2024. "C'est une émission qui nous a marqués, raconte Jérôme Brûlant. Elle nous a surtout donné envie de faire de la musique et des clips."

Pour Perrine Barrois, qui était "toujours devant cette émission phare des années 80", c'est une façon de lui rendre hommage. En exclusivité, deux jours avant la sortie du clip, le duo a livré les toutes premières images de Hit Parade dans Vous êtes formidables, le vendredi 14 juin 2024.

durée de la vidéo : 00h13mn00s
Perrine Barrois et Jérôme Brûlant forment le duo Trois Vagues. Ce vendredi 14 juin 2024, ils sont venus raconter sur le plateau de "Vous êtes formidables" comment ils ont samplé le générique du Top 50 pour créer le titre "Hit parade". ©FTV

"On était en train de travailler sur un nouveau titre, explique Jérôme, mais ça ne collait pas, il manquait quelque chose. On a eu envie d'ajouter un truc qui serait en lien avec la nostalgie, avec notre enfance, et le générique du Top 50 s'est imposé."

"Ce générique était lui-même extrait de la chanson Dream, de l'Italien P. Lion, célèbre dans les années 80." Jérôme et Perrine l'ont donc cherché pendant plusieurs mois, avant de le retrouver sur Linkedin et de le convaincre de leur donner son accord pour sampler sa musique.

En attendant la sortie du clip, et d'un album prévu pour 2025, découvrez trois choses à savoir sur le duo nordiste Trois Vagues, composé de Perrine Barrois et Jérôme Brûlant.

1. Un duo et un couple

Les deux artistes se sont rencontrés sur un site en 2013. "J'ai mis Jérôme dans mon panier depuis maintenant onze ans, sourit Perrine, et ça va, je supporte bien ! J'avoue, j'ai craqué sur ses yeux."

Très vite, le jeune couple se découvre une passion commune pour la musique. Jérôme, qui avait un projet d'album solo, a invité Perrine à faire un duo et ça a matché aussitôt. "Clairement, reconnaît-il, c'est même la seule chanson qui a plu aux gens, pour le reste, ils s'en foutaient de moi tout seul ! [Rires.]"

Auteur, compositeur, réalisateur, Jérôme travaille aujourd'hui avec les plus grands, de Natasha St-Pier à Dua Lipa et M. Pokora en passant par Amir. Mais son investissement dans la musique remonte à loin. Finaliste de l'émission Graines de star sur M6 en 1998, il a été le leader du groupe Sally bat des ailes.

Le titre Je te veux encore a connu un grand succès en 2001, au point que le groupe a été nommé aux NRJ Music Awards dans la catégorie Révélation francophone de l'année.

2. Rouge pour les briques, noir pour les terrils

Le couple est très attaché à la région et doit en permanence lutter avec les radios qui auraient sans doute préféré que leur dernier album, La Drache, s'appelle La pluie...

"Ça fait partie de nous, affirme Jérôme. C'est difficile parfois d'imposer certaines choses. On nous a par exemple demandé de modifier le titre de notre chanson Les plages de Dunkerque, pour mettre juste Les plages. On a refusé. Hors de question de changer quoi que ce soit pour plaire."

"On veut rester tels qu'on est, confirme Perrine. Ça fait partie de notre ADN de placer des termes du Nord, des petits mots, des villes... On y tient."

Le look rouge et noir est lui aussi lié à la région. "Le rouge pour les briques, le noir pour les terrils !", récitent-ils en chœur. Il faut dire que les deux grands-pères de Perrine étaient mineurs.

"Du côté de mon père, Marcel Barrois était même président du syndicat des mineurs, confie-t-elle. C'était une grande figure, défenseurs des droits de ceux qui descendaient au fond. J'en suis très fière et je suis toujours émue quand je parle de lui."

Pas étonnant que le groupe ait souhaité reprendre Les Corons pour lui rendre hommage. "On la chante en fin de concert, les gens nous suivent et c'est toujours émouvant !" Ce sera justement le cas le 25 octobre 2024 à Trith Saint-Léger, où le duo Trois Vagues aura la scène pour lui tout seul. 

3. Jérôme a écrit et composé une chanson pour Florent Pagny

Jérôme avait un rêve : écrire pour Florent Pagny. "Tout le monde se moquait de moi, me disait que j'étais fou, que ça n'arriverait jamais. Pourtant, il faut juste y croire, et être patient. Il m'a fallu vingt ans."

"Plusieurs fois, j'ai envoyé des chansons sans avoir de retour. Un matin, je me suis réveillé et je me suis dit, ça y est, je l'ai. J'ai un titre pour Florent. Je lui ai envoyé, j'ai attendu six mois avant d'avoir une réponse. Un jour, j'ai ouvert ma boîte mail, il y avait un audio, j'ai fait Play et en fait, il l'avait enregistrée."

"J'en ai chialé, dit-il des larmes plein les yeux, et j'en pleure encore en y repensant. Ça prouve une chose, c'est qu'il faut vraiment y croire, parce que tout peut arriver. Après, c'est beaucoup de travail bien sûr, mais ça paye."

Espérons que le rêve de Trois Vagues devienne réalité, que le titre Hit Parade soit diffusé sur toutes les radios comme il l'est déjà sur le réseau France Bleu et que l'album VHS, Version Humaine Sauvegardée, connaisse le succès qu'il mérite lors de sa sortie en 2025.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité