Roubaix : une voiture de la police municipale visée par un jet de briques, deux policiers blessés

Publié le
Écrit par Martin Vanlaton
Le pare-brise de la voiture de la police municipale de Roubaix défoncé après avoir été la cible de jet briques.
Le pare-brise de la voiture de la police municipale de Roubaix défoncé après avoir été la cible de jet briques. © Facebook Police Municipale de Roubaix

Vendredi 19 novembre dans la soirée, une voiture de la police municipale de Roubaix a été la cible d'un jet de briques. Dans un message posté sur les réseaux sociaux, les forces de l'ordre indiquent que deux policiers ont été blessés aux yeux.

"Nous ne lâcherons rien face aux délinquants". Dans un message posté sur les réseaux sociaux, les policiers municipaux de  Roubaix affichent leur détermination, malgré l’agression subie quelques heures plus tôt.

Vendredi 19 novembre dans la soirée, une patrouille de la police municipale constate qu’un véhicule opère un dépassement par la droite sur une ligne de bus, avenue Jean-Baptiste Lebas. Les policiers demandent au chauffeur de s’arrêter mais celui-ci refuse d’obtempérer et se prend la fuite vers le quartier de l’Alma.

Renfort de la police nationale et interpellation

Les policiers poursuivent la voiture et sont alors la cible de jets de projectiles divers, dont des briques qui vont fissurer le pare-brise du véhicule des forces de l’ordre. "Deux agents vont être blessés par des éclats de verre au niveau des yeux", indique la police municipale dans un message sur Facebook.

Appelés en renfort, la police nationale va permettre d’interpeller le conducteur du véhicule. Une enquête a été ouverte pour identifier les auteurs "de ces faits ignobles".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.