Tempête Eunice : déjà 20 blessés victimes d'accidents de circulation ou de chutes d'objets dans les Hauts-de-France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Pall .

La région Hauts-de-France est en alerte météo orange ce vendredi pour vents violents et vagues submersion. Des rafales allant jusqu'à 140 km/h sur les côtes avaient été annoncées. Elles sont dépassées.

La tempête Eunice traverse ce vendredi les îles Britanniques avant d'atteindre le Danemark en fin de journée. Son passage au-dessus des Hauts-de-France est en cours.

D'après l'AFP, la tempête Eunice a fait un mort en Belgique. Un ressortissant canadien de 79 ans, qui vivait sur un bateau dans le port de plaisance d'Ypres est tombé à l'eau en tentant de récupérer des objets envolés. Les médias belges rapportent que l'homme a été secouru rapidement par des passants, mais est décédé à l'hôpital des suites de ses blessures.

Selon le bilan encore provisoire des autres victimes liées à la tempête, il y a 1 blessé grave et 3 légers à l'occasion d'accidents de circulation, deux blessés graves sur la voie publique et 14 plus légèrement suite à des chutes et des chutes de matériaux. 

Un accident avec 2 blessés légers sur l'A25 a également eu lieu à hauteur de Dunkerque et on dénombre 1 blessé grave sur la commune Les Moeres. Dans les deux cas, des poids-lourds couchés par le vent sont impliqués. Le même cas de figure s'est répété à Renescure, où dix pompiers de l'unité sauvetage-déblaiement ont dû dégager un poids lourd encastré dans une façade. 

Le ministère de l'Intérieur a assuré aux alentours de 19h30 que "l’Etat décrétera[it] dans les meilleurs délais l’état de catastrophe naturelle partout où cela s’avérera nécessaire".

La vigilance orange aux vents violents dans cinq départements a été levée à 19 heures ce vendredi, mais de nombreux dégats sont à signaler, avec des coupures d'électricité dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme, ainsi que des perturbations sur le réseau ferroviaire au moins jusqu'à samedi matin. 

78 interventions significatives des pompiers

Dans le Nord, à 19h, le bilan "non définitif" la tempête Eunice "est de 1375 chantiers et 87 interventions plus significatives envoyées en urgence", a déclaré le SDIS59.

Dans le Pas-de-Calais, 503 sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis ce matin. Entre 7h00 et 13h30 on comptait déjà 32 interventions concernant l'événement notamment pour :

  • Menace ou chute de matériaux divers : 24 interventions (Arras 5 ; Béthune 5 ; Boulogne 3 ; Calais 4 ; Lens 3 ; Saint-Omer 4)
  • Menace ou chute de fils électriques sur la voie publique : 8 interventions

Dans l'après-midi, les pompiers du Pas-de-Calais ont appelé sur les réseaux sociaux à limiter les appels aux 18 aux urgences uniquement, les services de secours étant saturés d'appels. A 17h, le SDIS62 avait reçu quelque 1650 appels, entraînant 500 interventions concernant la tempête Eunice.

Météo France a placé le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme en vigilance orange car des rafales de vent à 140 km/h étaient prévues sur les caps les plus exposés. Dans les faits, des rafales à 176 km/h ont été enregistrées au Cap Gris Nez et à 152 km/h à Boulogne selon Agate Météo. La vigilance orange a été levée à 19h. 

Des transports à l'arrêt

Les contrôleurs aériens ont décidé d'évacuer la tour et de suspendre le trafic depuis 15h20. Aucun vol ne décollera ni n'atterrira avant 18h30. L'épisode est court mais violent, annonce la communication de l'aéroport. Trois vols Easyjet sont déroutés vers d'autres aéroports (non communiqués encore). Les passagers d'un vol Volotea en provenance de Toulouse sont bien arrivés à Lille mais restent dans leur avion car on ne peut les sortir via "les escaliers mobiles à cause du vent" et un vol Air France en provenance de Lyon a été annulé. 

Des éléments de la toiture de la gare Lille-Flandres chutent au niveau de la verrerie de la gare. Conséquence, le trafic ferroviaire est déplacé en gare Lille-Europe. Le trafic des TER a été lourdement impacté sur l'ensemble de la région. A 19h45, le compte twitter TER Hauts-de-France a annoncé que "les réparations et les reconnaissances des lignes" seraient entamées dès cette nuit, et se poursuivraient demain dans la matinée. 


A Lille, toujours, le trafic métro a été totalement interrompue sur la ligne 1. Pour le tramway, c'est terminé pour aujourd'hui tout comme pour les bus qui rentrent au dépôt. La ligne 2 circule normalement. Situation à suivre sur les comptes ci-dessous. 

A l'issue du passage de la tempête, une vérification des voies sera faite avant reprise du trafic. 

Axes routiers impactés dans le Pas-de-Calais

• Les viaducs du Boulonnais sont fermés à la circulation.
• La circulation est perturbée sur l’A16, au niveau des échangeurs 47 et 48.
• La circulation est perturbée, sur l’A26 (150m avant le PK 82). Une déviation est mise en place.

Limiter les risques au maximum

Face à cette situation météorologique, le préfet du Nord a recommandé ce matin sur l'antenne de France Bleu Nord, aux habitants de ne pas sortir cet après-midi. "On ne s'approche pas du littoral, c'est là qu'il y aura les pointes de vent les plus violents et que la mer sera la plus démontée dans l'après-midi", a précisé le préfet, n'excluant pas qu'une vigilance rouge soit déclenchée un peu plus tardivement dans la journée. Des conseils de prudence sont également communiqués via les réseaux sociaux. 

Enedis : "Littoral, Flandres et Audomarois touchés"

Chez Enedis, 500 salariés et prestataires sont mobilisés pour intervenir sur le réseau électrique en cas de coupures (le plus souvent provoquées par les chutes de branches ou d'arbres). Cinquante techniciens de la Région Rhône Alpes Auvergne et du Limousin sont partis à la mi-journée pour intervenir sur le Nord ou le Pas-de-Calais. 

Si l'électricité avait été rétablie après la tempête Dudley, Eunice donne du fil a retordre à Enedis dans les Flandres sur l'Audomarois et principalement sur le littoral. Le réseau est néanmoins très maillé et permet d'intervenir à distance. "On détermine où sont les pannes à distance et on envoie le courant par un autre itinéraire. Mais bien sûr, nous intervenons aussi sur place."

Selon le gestionnaire d'électricité, à 17h30 110 000 clients étaient privés d'électricité. Enedis se dit "mobilisé pour rétablir au plus vite l'électricité pour tous les foyers impactés."

Enedis rappelle aussi les conseils de prudence : surtout en cas de ligne électrique coupée n'intervenez pas, appelez les numéros suivants : 09 726 750 59 ou 09 726 750 62 ou 09 726 750 80 selon que vous habitez dans le Nord, le Pas-de-Calais ou la Somme. 

Rappel : les communes ferment leurs parcs et jardins

Dès le 16 février, alors que la vigilance sur les départements concernés était seulement jaune, plusieurs communes comme Dunkerque, Calais, Lille ou Boulogne-sur-Mer avaient annoncé leur volonté, par mesure de sécurité, de fermer parcs, jardins, zoo. Les mesures concernent désormais de très nombreuses villes, comme par exemple à Amiens, où depuis l'annonce de la vigilance orange, les parcs et jardins sont fermés à partir de ce midi jusqu'à samedi matin après passage d'un agent de la collectivité. Des affichages ont été postés à l'entrée des parcs Saint-Pierre et Bonvallet. Les centres de loisirs sont interdits de sortie extérieure cet après-midi. 

"Pas de balade en forêts"

L'office national des forêts appelle également à la prudence et demande de ne pas fréquenter les forêts dans les départements où la vigilance orange est en cours. Les chutes d'arbres et de branches sont réels avec les rafales de vent attendues, précise l'ONF dans son communiqué. 


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité