Tourcoing : Doriane Becue succède officiellement à Gérald Darmanin en tant que maire

Le ministre de l'Intérieur est redevenu "simple conseiller municipal"
Gerald Darmanin a officiellement passé le relais à son adjointe Doriane Becue.
Gerald Darmanin a officiellement passé le relais à son adjointe Doriane Becue. © DORIANE BECUE / FACEBOOK
Doriane Becue (divers droite) a été officiellement élue maire de Tourcoing dimanche, en remplacement du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui a démissionné de sa fonction.

Mme Becue, infirmière de 34 ans, a été élue par 46 voix sur 53 lors d'un conseil municipal extraordinaire qui s'est tenu à huis clos, a précisé cette source. Elle est la première femme à devenir maire de la deuxième plus grande ville du Nord. Jusqu'ici adjointe chargée des affaires sociales, Mme Becue, par ailleurs vice-présidente du Conseil départemental chargée de l'Insertion et du retour à l'emploi, figurait en deuxième place sur la liste conduite par M. Darmanin pour les élections municipales.

Darmanin redevient "simple conseiller"

Le ministre LREM était redevenu maire le 23 mai, retrouvant un siège occupé entre mars 2014 - quand le jeune élu alors estampillé UMP avait ravi la ville au PS - et septembre 2017. M. Darmanin, dont la démission a été acceptée par le préfet le 3 septembre, avait décidé avec la majorité municipale de confier à Mme Becue le poste, devenant pour sa part "simple conseiller municipal".

Selon la jurisprudence instaurée par Lionel Jospin en 1997, un ministre ne peut pas diriger un exécutif local. Certes, il s'agit d'une règle non-écrite - qui a souffert des exceptions (Le Drian, Sarkozy...) - mais l'ex-Premier ministre Edouard Philippe l'avait sanctuarisée en septembre 2019.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique gérald darmanin