• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Tourcoing : il termine sur le toit après avoir pris tous les risques et foncé sur des policiers

La course-poursuite s'est achevée à l'angle de la rue de l'Yser et du boulevard Schumann à Tourcoing. / © Herve Leblanc via le groupe Facebook On alerte dans le 59 / 62
La course-poursuite s'est achevée à l'angle de la rue de l'Yser et du boulevard Schumann à Tourcoing. / © Herve Leblanc via le groupe Facebook On alerte dans le 59 / 62

Un automobiliste de 18 ans a provoqué lundi une course-poursuite de plusieurs kilomètres dans les rues de Tourcoing, après avoir refusé un contrôle pour non-port de ceinture. Prenant tous les risques, il a fini sa course sur le toit après avoir provoqué un accident. Deux policiers sont blessés. 

Par TM

C'est une banale tentative de contrôle qui a dégénéré, lundi 8 octobre peu après 18 heures, à Tourcoing. Un équipage de police a voulu, place de Phalempin, contrôler un automobiliste qui ne portait pas de ceinture de sécurité. Ce dernier, au volant d'une Peugeot 206, a refusé d'obtempérer et a pris la fuite. Suivi par la patrouille, le chauffard a alors pris tous les risques pour lui échapper, à vive allure

Seul à bord de son véhicule, il s'est retrouvé immobilisé dans le flux de circulation rue de Gand. Il est alors monté sur un trottoir, où il s'est retrouvé bloqué. 


Il fonce délibérément sur les fonctionnaires


Arrivés à son niveau, les trois fonctionnaires de police qui le suivaient sont descendus de voiture pour procéder à son interpellation. L'individu a fait une marche arrière, percutant et blessant l'agent qui se trouvait derrière son véhicule, puis est reparti en fonçant volontairement sur les deux autres, qui sont parvenus à l'éviter. 

Le fuyard a ensuite pris la direction de la Belgique, ne manquant pas de percuter plusieurs voitures en stationnement. C'est finalement à l'angle de la rue d'Yser et du boulevard Schumann, toujours à Tourcoing, que sa course folle s'est achevée. En grillant un feu rouge, il a provoqué un accident avec une Fiat Tipo en circulation, heureusement sans faire de blessé. Alors que sa 206 était sur le toit, le conducteur s'en est extirpé pour tenter de prendre la fuite à pied.

Arrêté par des policiers intervenant sur place, il s'est rebellé et a blessé un agent de la BAC à la main, avant d'être maîtrisé. 

Âgé de 18 ans et connu pour des délits mineurs, le chauffard a été placé en garde à vue pour répondre d'un refus d'obtempérer, de violences avec armes par destination sur agents de la force publique, et de mise en danger délibérée de la vie d'autrui.  
 

Sur le même sujet

Procès Karmel à Laon

Les + Lus