Traversée de la Manche : 41 migrants sauvés au large de Leffrinckoucke

Publié le Mis à jour le
Écrit par Leslie Larcher .

Dans la nuit du lundi 8 au mardi 9 août, une nouvelle opération de sauvetage a eu lieu dans le détroit du Pas-de-Calais, a annoncé la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. Les 41 naufragés tentaient de traverser la Manche.

41 personnes tentant de traverser la Manche se trouvaient dans une embarcation pneumatique en difficulté au large de Leffrinckoucke (Nord), dans la nuit du lundi 8 au mardi 9 août, quand ils ont été sauvés par le patrouilleur de service public (PSP) Pluvier de la marine nationale.

Les naufragés ont ensuite été déposés au port de Calais, où ils ont été pris en charge par le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) et la police aux frontières (PAF). 

Intensification des traversées

Les conditions météorologiques sont souvent difficiles dans ce secteur maritime qui est "un des plus fréquentés au monde" : "120 jours de vent supérieur ou égal à force 7", précise ainsi la préfecture maritime. Le préfet met ainsi "en garde toute personne qui envisage une traversée de la Manche des risques encourus". 

Au vu des conditions météorologiques, qui semblent de prime abord favorables, les traversées sont fréquentes et s'intensifient durant la période estivale. La dernière opération de sauvetage, concernant 42 migrants, a eu lieu samedi 6 août. La veille, vendredi 5 août, 65 naufragés avaient été sauvés. En 2022, plus de 17 000 personnes sont désormais arrivées au Royaume-Uni par la Manche. 



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité