Les centres de contrôle technique débordés à l'approche des nouvelles normes

© MYCHELE DANIAU / AFP
© MYCHELE DANIAU / AFP

À compter du 20 mai, les contrôles seront plus poussés, plus sévères et plus chers !

Par Q.V avec Victoria Rouxel

Roues, freins, fuites, les 400 défauts traqués au contrôle technique seront bientôt plus nombreux. De nouvelles règles entreront en vigueur le 20 mai pour le rendre plus exigeant et réduire le nombre d'accidents sur les routes.

Le planning se remplit très loin


De 400, on pourrait atteindre le nombre de 600 défaillances. Autant dire que les automobilistes se ruent vers les centres de contrôle technique pour obtenir leur macaron avant la date du changement.

Les centres de contrôle techniques débordés à l'approche des nouvelles normes
Intervenants : Samuel Schnier, Contrôleur technique ; Cyrille Minez, Gérant du centre technique ; Michaël Fleulerai, Propriétaire d'un véhicule - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Reportage de Victorial Rouxel et Bertrand Théry.

"Le planning se remplit très loin" confie Michaël Fleulerai, gérant d'un centre technique à Valenciennes, "c'est-à-dire le mois de mars, le mois d'avril et jusqu'au mois de mai, ce qu'on n'avait pas avant."

Avec ce changement, la France s'aligne sir les normes européennes. Le contrôle technique sera particulièrement exigeant pour les vieux véhicules.

Sur le même sujet

Dans la Somme, une petite maison d'édition jeunesse aux valeurs humanistes

Les + Lus