Nord : la gare de Valenciennes dans les quatre plus belles de France selon les internautes

La gare de la ville, construite dans sa forme actuelle en 1909, a échoué en demi-finale d'un jeu lancé sur Facebook par la SNCF. Le but était d'élire la plus belle gare de France.

24 193 contre 22 270. Ce sont les votes obtenus respectivement par les gares de Metz et Valenciennes en demi-finale d'un petit jeu très populaire auprès des internautes, lancé par la SNCF depuis fin novembre sur Facebook.

Ces derniers doivent élire la plus belle gare de France en votant lors de matches à élimination directe. Après une présélection au niveau régional, 32 gares ont été sélectionnées pour s'affronter. Un tirage au sort a déterminé l'ordre des rencontres. Il s’agit de la troisième édition de ce concours baptisé "Battle & Gares". 

La gare de la ville du Nord s'incline donc contre celle de Metz qui a déjà remporté les deux éditions précédentes. Jusqu'ici pourtant, à chaque tour, la gare de Valenciennes avait rencontré un grand succès, ce qui lui a permis d'éliminer successivement les gares d'Avignon TGV, Toulouse Matabiau et Reims. La finale sera un affrontement entre les gares de Saint-Brieuc et Metz.

Dernier face à face avant de connaître nos 2 finalistes 🤼‍♀️ Vous avez 48h pour décider si ce sera la Gare de Metz ou celle de Valenciennes qui accèdera en finale 🔮 #PlusBelleGare2020 #EnVIEdeGare

Publiée par Gares & Connexions sur Mercredi 13 janvier 2021

Le côté ludique de ce concours permet de revenir sur la riche histoire de la gare de Valenciennes. Elle est en effet la plus ancienne du réseau de la Compagnie des chemins de fer du Nord. Mise en service en 1842, la gare avait dans un premier temps été érigée en bois. La gare que nous connaissons actuellement a été dessinée par Clément Ligny au début du 20ème siècle, avant une mise en service en 1909.

Elle est constituée d’un bâtiment central relié à deux pavillons latéraux. Au lendemain de la première guerre mondiale, les bombardements ont fait des ravages et une grande partie de la gare a été détruite – notamment la halle métallique – en témoigne cette carte postale de l’époque. 

La gare sera par la suite reconstruite à l’identique. Elle a été totalement rénovée en 2010. La SNCF estime sa fréquentation annuelle à plus de 3 millions de voyageurs. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trains régionaux transports sncf