Nord : la gare de Valenciennes va-t-elle être élue "plus belle gare de France" ?

Ce beau monument du XXe siècle est en demi-finale d'un jeu lancé sur Facebook par la SNCF. Le but ? Elire la plus belle gare de France. À vos votes !

La page Facebook Gares & Connexions, gérée par la SNCF, a lancé un petit jeu très populaire auprès des internautes depuis fin novembre. Ces derniers doivent élire la plus belle gare de France en votant lors de matches à élimination directe. Après une présélection au niveau régional, 32 gares ont été sélectionnées pour s'affronter. Un tirage au sort a déterminé l'ordre des rencontres. Il s’agit de la troisième édition de ce concours baptisé "Battle & Gares". 

La gare de Valenciennes sur de bons rails

À chaque tour, la gare de Valenciennes a rencontré un grand succès, ce qui lui a permis d'éliminer successivement les gares d'Avignon TGV, Toulouse Matabiau et Reims. En demi-finale, elle affronte la gare de Metz, la grande favorite du tournoi puisqu'elle a remporté les deux dernières éditions. Vous avez jusqu'à vendredi pour soutenir la ville du Nord, qui en a d'ailleurs bien besoin puisqu'elle est jusqu'ici moins populaire que son homologue lorraine (20.900 votes contre 19.200). Rendez-vous sur le lien ci-dessous pour voter.

Si Valenciennes passe ce tour, elle affrontera en finale la gare de Saint-Brieuc. Pour donner une idée de l'engagement que suscite ce concours, la demi-finale entre les gares de Saint-Brieuc et Limoges a engendré 65 000 votes en 48 heures.

Et même si l'avantage est pour l'heure donnée à la gare de Metz, la mobilisation est forte. Laurent Degallaix, maire de Valenciennes, invite le maximum d'internautes à participer. 

La plus ancienne gare du réseau de la Compagnie des chemins de fer du Nord

La gare de Valenciennes a pourtant de nombreux atouts pour accéder à la finale du concours, en témoigne sa riche histoire. Elle est tout d’abord la plus ancienne du réseau de la Compagnie des chemins de fer du Nord. Mise en service en 1842, la gare avait dans un premier temps été érigée en bois, se fondant au milieu de la verdure luxuriante de l’époque.  

Néanmoins, la gare que nous connaissons actuellement a été dessinée par Clément Ligny au début du 20ème siècle, avant une mise en service en 1909. Elle est constituée d’un bâtiment central relié à deux pavillons latéraux.  

Au lendemain de la première guerre mondiale, les bombardements ont fait des ravages et une grande partie de la gare a été détruite – notamment la halle métallique – en témoigne cette carte postale de l’époque. 

La gare sera par la suite reconstruite à l’identique. Elle a été totalement rénovée en 2010. La SNCF estime sa fréquentation annuelle à plus de 3 millions de voyageurs. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports