Valenciennes : tablettes, ordinateurs et imprimantes prêtées aux familles précaires pour réduire la fracture numérique

Des élèves peinent à suivre les cours à distance, faute d'équipement à la maison. À Valenciennes, des maisons de quartiers ont décidé de fournir des tablettes, des ordinateurs et des imprimantes aux familles dans le besoin. 

Les maisons de quartiers tentent ainsi de réduire la fracture numérique.
Les maisons de quartiers tentent ainsi de réduire la fracture numérique. © FRANCE 3
"On ne savait (...) mais ce n'était pas quelque chose qui manquait réellement. Là, c'était crucial que les familles soient équipées", constate Danielle Nutte, la directrice de l'école maternelle Anna-Foucart à Valenciennes. Depuis le début du confinement, les enfants n'ayant pas accès aux outils numériques à la maison sont privés des ressources nécessaires au suivi de leur scolarité. 
 
Coronavirus : à Valenciennes, des ordinateurs prêtés aux familles précaires


Alors, des maisons de quartiers à Valenciennes ont décidé de distribuer gratuitement des tablettes, des imprimantes et des ordinateurs... Tout est fait pour tenter de réduire la fracture numérique. Une assistance à distance est aussi proposée pour les personnes les moins à l'aise avec les outils numériques. 

"On ne va plus copier des leçons de quatre pages à la main", se réjouit une mère de cinq enfants, tous scolarisés de la maternelle au lycée. Cette initiative permet d'éviter au mieux le décrochage scolaire des enfants de familles précaires, alors que la réouverture des écoles le 11 mai fait débat.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société économie numérique économie solidarité