• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDEO. Tiphaine Laude, jeune chanteuse d'Escautpont, éliminée de “The Voice”

Tiphaine Laude interprétant "Diego libre dans sa tête" samedi soir dans "The Voice". / © Capture d'écran TF1
Tiphaine Laude interprétant "Diego libre dans sa tête" samedi soir dans "The Voice". / © Capture d'écran TF1

Lors des auditions à l'aveugle, Tiphaine Laude, 17 ans, avait fait l'unamité auprès du jury de l'émission "The Voice" sur TF1. Mais la jeune nordiste a été éliminée samedi soir par son coach, le rappeur Soprano, dans l'épreuve des KO.

Par YF

L'aventure "The Voice" est terminée pour Tiphaine Laude. L'adolescente de 17 ans, originaire d'Escautpont (Nord), près de Valenciennes, n'a pas été retenue par le rappeur marseillais Soprano, lors de l'épreuve des KO, à l'issue de laquelle chacun des quatre coaches ne doit conserver que 6 des 18 candidats qu'il a sélectionnés pendant les auditions à l'aveugle.

Alors qu'elle avait fait précédemment l'unanimité auprès du jury avec une reprise de "Hometown Glory" d'Adele, Tiphaine a moins convaincu cette fois en chantant "Diego libre dans sa tête", une chanson écrite en 1981 par Michel Berger pour France Gall et popularisée dix ans plus tard par Johnny Hallyday.
 

"Je n'ai aucun problème avec vos aigus, j'ai des problèmes avec vos mediums parce que les notes, je ne les entends pas assez", lui a reproché Julien Clerc. "Je n'ai pas cru en l'histoire", a regretté Jenifer. 
 

"Enormément de potentiel"


"Tu as 17 ans, tu as senti la pression", a observé Mika. "Et tu as chanté fort, peut-être un peu trop fort. Il faut savoir que quand tu chantes fort, ça écrase le reste. Il faut savoir quand chanter mais tu as 17 ans et tu as énormément de potentiel, tu as une voix qui est très belle et moi je trouve que tu as une présence très intense". De quoi redonner le sourire à la jeune nordiste.
 

"C'est pour son bien tout ce qui a été dit", a souligné Soprano, à qui il revenait de décider du sort de Tiphaine dans cette édition 2019 du télé-crochet. "Moi je préfère te dire "on se revoit plus tard" pour que tu puisses continuer à travailler et que tu viennes sur scène l'année prochaine ou une autre année pour nous dire "voilà, j'ai appris, j'ai compris et cette fois je suis là"".

La lycéenne d'Escautpont n'avait participé jusqu'à présent qu'à des concours de chant régionaux.   
 

Sur le même sujet

Visite guidée du Bruxelles des lobbies

Les + Lus