VIDÉO. Covid-19 - Lomme : quelles mesures anti-coronavirus dans les grandes surfaces ?

Reportage dans un hypermarché à Lomme, où des mesures de précaution strictes sont respectées, afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

© FRANCE 3 NPDC
File d'attente avec distances de sécurité à l'extérieur, nombre limité de clients dans le magasin, protection des salariés du supermarché... Au magasin Intermarché de Lomme (Nord), de multiples mesures de précautions sont appliquées pour protéger le personnel et les clients. 

"Venir seul, respecter les distances de sécurité dans les rayons et lors de votre passage en caisse. Veuillez faire vos courses le plus rapidement possible" : ces consignes sont régulièrement répétées au micro.
 
Covid-19 - Lomme : quelles mesures anti-coronavirus dans les grandes surfaces ?


Caissières en première ligne


Entre chaque client, les caisses et les moyens de paiements sont minutieusement nettoyés. Ici, les protections de plexiglass ont été installées rapidement grâce au menuisier du coin. 

Gants, masques et gels hydroalcooliques  permettent à la centaine de collaborateurs de cet hypermarché d'assurer leur mission. Les hôtesses de caisse sont en première ligne. "Je garde le sourire parce qu'il le faut pour l'équipe, pour les collaborateurs entre nous, pour les clients. C'est important qu'on soit là, et qu'on puisse quand-même continuer à nourrir la population", témoigne Sabrina Mathon, cheffe de caisse.
 


Règles strictes


Un créneau réservé aux personnes âgées de 8h à 9h, priorité aux agent hospitaliers, un seul client par famille, un seul caddie, pas d'enfants... Les contraintes sont parfaitement comprises.

"Pour la santé, il faut quand même se protéger", dit une cliente. "Moi je fais mes courses une fois par semaine, et je prend ce qu'il me faut, je ne prends pas plus. De toute façon on est toujours bien réapprovisionné, on a la chance d'avoir du personnel qui est là aussi", reconnaît une autre. "Je comprends (les mesures), on ne voudrait pas attraper le virus !", rapporte une troisième.


"Durer dans le temps"


Parmi le personnel, quelques arrêts  maladie, mais aucun lié au coronavirus. L'enjeu est de pouvoir fonctionner le plus longtemps possible. "On est aujourd'hui le seul endroit où on peut faire ses courses, où les citoyens peuvent s'alimenter. On est au front tous les matins et il évident qu'il faut protéger nos collaborateurs pour qu'ils puissent durer dans le temps et surtout, ne pas tomber malades", conclut le PDG d'Intermarché Lomme Jean-François Détailleur.

Dans cet hypermarché, seulement 20 clients peuvent faire leurs courses en même temps.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société