"Les Vilaines Filles": la reconversion de deux ex-salariées de La Redoute

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3

Leur marque s'appelle "Les Vilaines Filles. Ce sont deux anciennes cadres de La Redoute devenues chefs d entreprise. Elles créent désormais des T-shirts ou des bijoux et dans cette nouvelle vie elles pétillent comme des bulles de champagne.

Leurs messages sur les mugs ou les tee-shirts donnent le ton. Jamais méchantes, un brin insolentes, souvent pétillantes, ce sont "Les Vilaines Filles", la petite marque qui ose gentiment, en disant tout haut ce que les femmes pensent tout bas.                                                         
                 
Marie et Audrey sont deux anciennes cadres de La Redoute. Aujourd'hui, elles créent des bijoux faits maison qu'elles présentent sur les réseaux sociaux. Leur entreprise est née au printemps 2015, financée grâce au plan de départ volontaire. Elles se sont installées dans une ruche d'entreprise du quartier de l'Union à Tourcoing.                                               
durée de la vidéo: 02 min 05
"Les Vilaines Filles"
 
Très vite, le succès est au rendez-vous .Une sorte de double vie professionnelle débute d'où le nom "Les vilaines filles". Aujourd'hui, cette marque communautaire compte plus de 12 000 fans sur Facebook. "On gère notre petite communauté comme des copines, explique Marie. On leur répond en message privé. C'est toujours Audrey ou moi qui répondons. C'est quelque chose qui nous tient à coeur".                                                                                 
Mille pièces ont déjà vendues avec toujours, ce petit grain de folie. Des boutiques de décoration de la métropole lilloise accueillent leurs créations. "Tous les jours dit Marie, on remercie La Redoute de nous avoir offert cette opportunité".