Violence après la mort de Nahel : Couvre feu, manifestations interdites, les mesures de sécurité annoncées

A la suite d'une nouvelle réunion de crise la préfecture du Nord, a pris des mesures supplémentaires pour sécuriser tout le département de Dunkerque à Maubeuge. Effectifs policiers renforcés, unité d'élite du Raid à Roubaix, rondes d'hélicoptère.

La préfecture du Nord a donc décidé de rappeler de nombreux policiers qui étaient en week-end.

Contrairement à la ville de Lille qui ne souhaite pas imposer de restriction de circulation à ses habitants, mesure que la maire Martine Aubry juge contre-productive, des couvre-feux ont été décrétés à Roubaix, Tourcoing et à Comines.

Tout comme à Denain, où un couvre-feu nocturne a été décrété pour tous les habitants à partir de 20h, après d'importants dégâts et pillages dans cette ville particulièrement pauvre du bassin minier.

De nombreuses autres villes ont décrété des couvre-feux sur tout ou partie de leur territoire, mais ils visent le plus souvent les mineurs non accompagnés. A Denain, selon l'AFP, tout rassemblement a été interdit et habitants majeurs comme mineurs n'ont pas le droit de sortir dans la rue de 20h à 6h, a indiqué la maire Anne-Lise Dufour-Tonini après "une nuit de bruit et de fureur".

La circulation des transports en commun sera interrompue dès 20 heures. 

Les écoles et services publics sont restés fermés ce vendredi 30 juin.

Manifestation interdite à Lille

Des publications sur les réseaux sociaux appellent à un rassemblement place de la République ce vendredi 30 juin à 20h00. Rassemblement qui n’a pas été déclaré en préfecture. Ces publications font état d’une volonté explicite de débordements.

Georges-François Leclerc, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, a décidé d’interdire cette manifestation non déclarée place de la République et place du général de Gaulle entre le vendredi 30 juin, 18h00, et le samedi 1er juillet, 08h00.

Toute infraction est passible de 6 mois d’emprisonnement et de 7500€ d’amende.

Grand-place à Lille, la plupart des terrasses ont été rangées dès la fin de l'après-midi. 

Redoutant les pillages, le magasin Apple de Lille a vidé préventivement ses rayons.

Transports à l'arrêt

Les bus et tramways du réseau Ilévia cesseront de circuler à 20h ce vendredi 30 juin. Les deux lignes du métro circulent normalement.
"Assurer la sécurité des voyageurs et des agents est une priorité pour Keolis Lille Métropole", rappelle l'exploitant du réseau Ilévia.

Le ministère français de l'Intérieur a ordonné vendredi aux préfets d'interrompre bus et tramways sur tout le territoire à partir de 21H00, afin de limiter la propagation des émeutes qui visent aussi les infrastructures de transport.