Canche, Yser, Liane : à la découverte de trois fleuves de la côte d'Opale

Publié le
Écrit par Lucie Carbajal .

France 3 Littoral Hauts-de-France parcourt cet été neuf fleuves côtiers de la région. Focus sur trois d'entre eux : l'Yser, la Liane et la Canche

La Slack, le Wimereux, la Somme, l'Yser, l'Aa, la Liane, la Canche, l'Authie et la Bresle : ils sont neuf fleuves longs de 22 kilomètres à 245 kilomètres, parcourant tout notre territoire. Des lieux regorgeant d'histoires que la rédaction de France 3 Littoral Hauts-de-France vous propose de découvrir depuis le 11 juillet dernier. Zoom sur trois d'entre eux, l'Yser, la Liane et la Canche.

L'Yser, un lien et une frontière

Notre voyage a débuté le long de l'Yser, fleuve transfrontalier entre la France et la Belgique. 

Notre invité, Bart Van Loo, auteur flamand en visite à Esquelbecq, nous rappelle les liens étroits entre les Flandres françaises et belges, "Il y avait des tas de flamands francophones qui scandaient pendant les batailles du XVe siècle "on est tous des flamands, n'importe quelle langue on parle"". 

durée de la vidéo : 02min 04
Yser ©FTV

Aujourd'hui la France et la Belgique sont deux pays distincts liés par une histoire commune mais aussi par un fleuve : l'Yser. Il prend sa source en France pour se jeter à Nieuwpoort, plus grand port de plaisance du nord de l'Europe.

"Beaucoup de vies sont nées près de l'eau (...), évoque Bart Van Loo, il y avait des courageux qui venaient s'installer en Flandre marécageuse, d'où le terme flam/flam-and voulant dire inondation (...), on est des êtres aquatiques!"

Le parcours le long de l'Yser aura été aussi, l'occasion de rappeler le rôle de l'eau pendant la première guerre mondiale, arme essentielle aux belges et aux français. Sans l'Yser et l'ingéniosité belge, l'issue de la première guerre mondiale n'aurait sans doute pas été la même. 

La Liane, nid douillet pour un patrimoine naturel menacé

Place désormais à un fleuve côtier incontournable. La liane, 37 km de long, prend sa source à Quesques et se jette dans la Manche. L'estuaire de la Liane, situé dans le premier port de pêche français à Boulogne sur mer, est particulièrement fréquenté. Fortement urbanisée, l'embouchure accueille pourtant depuis 15 ans une colonie d'oiseaux rares : des mouettes tridactyles. 

durée de la vidéo: 02 min 11
La Liane ©FTV

Nous sommes partis à la rencontre de ces ornithologues recensant les nids et les poussins de cette espèce méconnue, venue du grand Nord. Un patrimoine menacé : 40% de la population a disparu ces 40 dernières années. 

L'embouchure de la Liane offre un spectacle naturel rare, c'est aussi un terrain de jeux et de loisirs sur plus de 5 km. Parmi eux, l'aviron. Située en plein centre, la liane est accessible à tous et attire les adhérents. Avec un bassin large, elle contribue aux bons résultats du club de la ville.

La Canche, croisière entre mer et nature

La baie de Canche regorge d’une faune et d’une flore d’une richesse rare. Son fleuve traverse le Pas-de-Calais sur plus de 100km, jusqu’à son estuaire, niché entre Etaples-sur-mer et Le Touquet-Paris-Plage. C'est à son embouchure que nous embarquons pour une croisière entre mer et nature. L'occasion d'observer un joyau de la baie : les phoques. Départ du port d'Etaples pour 45 minutes de navigation.

durée de la vidéo: 02 min 04
La Canche ©FTV

"J'étais jamais allée sur la Canche, on navigue pas sur la Canche, on va plutôt sur la mer", réagit cette touriste ravie pendant que les enfants s'extasient sur la vue des phoques "ils sont trop mignons !" confie ce petit garçon. 

La Canche est connue pour sa richesse naturelle qu'on trouve sur le long du fleuve mais aussi dans le fleuve. A Monchel-sur-Canche, on produit quelques centaines de tonnes de truites arc-en-ciel à l'année. Une aubaine pour les pêcheurs qui se retrouvent à la pisciculture, un lieu qui attire chaque année 80 000 d'entre eux. 

La balade continue tous les soirs à partir du 18h53, jusqu'à la fin du mois, vous découvrirez toutes les richesses de l'Authie, la Bresle et l'Aa, de la source à l'embouchure. En attendant, retrouvez tous nos reportages déjà diffusés sur ce lien

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité