Stéphane Saint-André, désigné par En Marche! dans le Pas-de-Calais, refuse l'investiture

Publié le Mis à jour le
Écrit par YF

Député sortant de la 9e circonscription du Pas-de-Calais, Stéphane Saint-André a reçu ce jeudi l'investiture d'En Marche!, le mouvement d'Emmanuel Macron, pour les législatives. Mais l'ancien maire PRG de Béthune, président de Voies Navigables de France, a finalement décliné... il s'en explique.

Avec la socialiste Brigitte Bourguignon, Stéphane Saint-André était le seul député sortant adoubé dans le Pas-de-Calais par En Marche!, le mouvement du nouveau président de la République, Emmanuel Macron. Mais l'ancien maire de Béthune, membre du Parti Radical de Gauche (PRG), a pris tout le monde à contre-pied en déclinant finalement cette investiture.

"Je refuse cette investiture car je n’ai pas pour l’instant une parfaite information des engagements que je devrai prendre et je suis inquiet d’une éventuelle nomination au poste de premier ministre d’Edouard Philippe (député-maire Les Républicains du Havre NDR) qui est un opposant farouche au canal Seine Nord", explique-t-il sur sa page Facebook. "Cette nomination serait pour moi, président de Voies Navigables de France, une nomination VNF incompatible."


"Je suis un homme libre, passionné et j’apporterai mon soutien à la future majorité présidentielle lorsque les textes proposés iront dans l’intérêt de mes concitoyens et lorsqu’ils seront conformes à mes convictions", poursuit-il. "Je serai bien entendu au rendez-vous de cette élection législative et je serai à cette occasion un acteur de la rénovation tout en étant intransigeant sur mes valeurs".