Centenaire de la Bataille de Vimy : qu'en disent les médias canadiens ?

A Ottawa, une statue de glace en référence au mémorial de Vimy a été sculptée. / © Catherine McKenna‏
A Ottawa, une statue de glace en référence au mémorial de Vimy a été sculptée. / © Catherine McKenna‏

Les commémorations du Centenaire de la bataille de Vimy, qui auront lieu dimanche prochain, vont attirer des milliers de Canadiens, soucieux d'honorer la mémoire de leurs ancêtres. Qu'en disent les médias canadiens ? Revue de presse des principaux journaux en ligne. 

Par Jeanne Blanquart

C'est un événement auxquels les Canadiens se préparent depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Le Centenaire de la bataille de Vimy, qui aura lieu dimanche prochain, sera l'occasion de multiples hommages dont une grande cérémonie où Justin Trudeau, François Hollande et une partie de la famille royale d'Angleterre seront présents. Comment les médias canadiens se préparent-ils à l'événement ? Pour le moment, ils sont assez discrets... On trouve bien des articles de fond, des témoignages, mais rien - ou presque - sur la commémoration en soi.

Revue de presse des principaux médias canadiens.

1. Radio Canada : 14-18 et moi, place aux témoignages 


Ce contenu n'est plus disponible

"14-18 et moi : À la mémoire d'un grand-père inconnu", "14-18 et moi : le séjour de son père dans les camps d'internement a changé sa vie" ou encore "14-18 et moi : Les lettres des frères Kern de Saint-Léon ressuscitent une histoire de famille" : pour honorer la mémoire des soldats canadiens tombés à Vimy, Radio Canada a choisi de réaliser une série de vidéos - témoignages. Face caméra, les descendants de ces soldats mais aussi des historiens livrent des histoires d'hommes, à travers des lettres, des photos...

Ce contenu n'est plus disponible



2. The globe and mail : comment se souvenir de la guerre ?


The Globe and Mail, l'un des principaux média canadien en anglais, s'intéresse davantage à la manière de se souvenir et à la place que prend la bataille de Vimy dans l'histoire du Canada. Un long article prend ainsi le temps de se demander si la bataille a effectivement été l'un des éléments fondateurs de la nation canadienne, ou s'il s'agit plutôt d'un mythe national...

"Alors que le Centenaire de la bataille aura lieu le 9 avril, on nous répète que le Canada est né en 1917, sur une colline boueuse dans le Nord de la France. D'autres voix nous exhortent à résister à cette manière de tomber dans un un pays des merveilles chevaleresque, où la force des armes peut confirmer la nationalité de millions de personnes qui n'ont jamais vu un champ de bataille", entame ainsi Robert Everett-Green, dans un article intitulé : "Crête de Vimy : naissance d'une nation - ou d'un mythe canadien ?".

The Battle of Vimy Ridge: Birthplace of a nation - or of a Canadian myth?

It took just four days of armed struggle to launch a century of commemoration, myth-making and downright fantasy about the Battle of Vimy Ridge. Whatever else it may be, or has been claimed to be, Vimy is Canada's favourite battle with which to unite or divide the nation.



3. National Post : "Une nation qui a perdu trop de fils"


Ce contenu n'est plus disponible


Egalement en langue anglaise, le National Post s'engage dans ses articles en mémoire des soldats tombés au front. Dans un long article intitulé "Vimy 100 ans après : une ville qui a trop donné, un bataillon qui s'est trop battu et une nation qui a perdu trop de fils", le journal retrace l'histoire de la bataille de Vimy à travers des faits, des chiffres, mais aussi des pans moins connus de ce qui a fait la nation canadienne. Les journalistes relatent ainsi qu'"à travers tout le pays, on ridiculisait les hommes qui ne s'engageaient pas dans la 1ère Guerre Mondiale. Des affiches disaient : "Vos amis sont en train de combattre : pourquoi pas vous ?"".


Vimy at 100: A town that gave too much, a battalion that fought too hard, and a nation that lost too many sons

To mark the 100th anniversary of the Battle of Vimy Ridge, the National Post tells some of the incredible stories from the legendary battle, in collaboration with the Vimy Foundation and drawing on the resources of Ancestry, which has extensive military historical records.



Sur le même sujet

Agence européenne des médicaments : Aubry et Bertrand "regrettent le soutien tardif" de Macron

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne