• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le mémorial de Vimy en tête des lieux de mémoire les plus visités

Le mémorial canadien de Vimy, lieu de mémoire de la Grande Guerre le plus fréquenté du Nord Pas-de-Calais / © MaxPPP/P. Bonnière
Le mémorial canadien de Vimy, lieu de mémoire de la Grande Guerre le plus fréquenté du Nord Pas-de-Calais / © MaxPPP/P. Bonnière

Entre juillet 2013 et juin 2014, une étude franco-belge a examiné la fréquentation de onze sites de la région liés à la Première Guerre mondiale.Le mémorial canadien de Vimy court loin devant avec 226 000 visiteurs sur la période étudiée.

Par @F3nord

L'étude conduite par l’organisme touristique du Westhoek en Belgique et le comité régional du tourisme n'est pas parfaite. Tous les lieux de mémoire de la Première Guerre mondiale du Nord Pas-de-Calais n'ont pas de compteur, et Notre-Dame de Lorette, la plus grande nécropole militaire française, n'y figure pas.

Ces écueils relevés, cette étude franco-belge menée pendant un an (entre juillet 2013 et juin 2014) sur la fréquentation des lieux de mémoire marque clairement la prépondérance du mémorial canadien de Vimy, largement en tête du palmarès. 226 000 visiteurs l'ont arpenté pendant la période, 4 fois plus que le deuxième site de la liste, la carrière Wellington d'Arras et ses 56 900 visiteurs.

Le Pas-de-Calais et ses six sites étudiés attire bien plus de monde (346 700 visites) que le Nord (44 000) qui en compte cinq.
Les effets de la commémoration de la Grande Guerre se font déjà sentir avec une hausse constante des visites depuis février.

Plus de touristes étrangers dans le Pas-de-Calais 

Toujours selon cette étude, les lieux de mémoire du Pas-de-Calais attirent une majorité de touristes étrangers (70 %), Britanniques en tête (39 %). Ceux du Nord sont visités plutôt par des Français (58 %), les Australiens étant la nationalité étrangère la plus représentée., du fait de la présence du cimetière australien de Fromelles.

Les touristes visitent pour moitié ces sites en individuel (48 % pour le Nord, 44 pour le Pas-de-Calais), et ont entre 50 et 64 ans. Les groupes scolaires arrivent juste derrière avec une moyenne de 37 % dans la région.

Une manne pour l'économie touristique

Durant la période étudiée, les visiteurs Grande Guerre ont dépensé 57M€ dans le Nord - Pas-de-Calais et la Somme. L'hébergement arrive en tête des dépenses (42 %), suivi des restaurants et des cafés (27 %). Sans surprise, les visiteurs qui dépensent le plus sont ceux qui séjournent dans la région.

Manne à laquelle devrait dans les mois à venir contribuer la grand oubliée de ce palmarès, la nécropole de Notre-Dame de Lorette, où sera inauguré le 11 novembre prochain l'anneau de mémoire  et ses 580 000 noms de soldats, tombés dans le Nord Pas-de-Calais entre 1914 et 1918.

Les principaux lieux de mémoire de la Grande Guerre

  • Mémorial canadien de Vimy : 226000 visiteurs
  • Carrière Wellington d’Arras : 56900 visiteurs
  • Cimetière d’Étaples : 24 800 visiteurs
  • Cimetière de Fromelles : 24 300 visiteurs
  • Cimetière de Neuville-Saint-Vaast : 24 000 visiteurs
  • Musée de Bullecourt 2 500 visiteurs
  • Maison Owen d’Ors : 2 000 visiteurs

A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus