Octuple infanticide à Villers-au-Tertre : Dominique Cottrez bientôt libérée

Dominique Cottrez, en juillet 2011. / © MAXPPP
Dominique Cottrez, en juillet 2011. / © MAXPPP

Dominique Cottrez, condamnée en juillet 2015 à 9 ans de prison pour avoir tué huit de ses bébés, va très prochainement être mise en liberté conditionnelle. 

Par TM

Après plus de quatre années au total passées en prison, l'auteure d'un octuple infanticide Dominique Cottrez va retrouver la liberté, sous conditions, le 22 janvier prochain. Une information de L'Obs, confirmée par une source proche du dossier.

Dominique Cottrez avait été condamnée en juillet 2015 par la cour d'assises de Douai à neuf années de réclusion, pour avoir tué huit de ses bébés. Les cadavres avaient été placés dans des sacs, dans sa maison de Villers-au-Tertre. Avant sa condamnation, cette ancienne aide-soignante, aujourd'hui âgée de 53 ans, avait déjà passé plus de 2 ans en détention préventive, entre juillet 2010 et août 2012.


Liberté conditionnelle

Cette demande de remise en liberté avait été plaidée le 9 novembre 2017, et c'est ce lundi qu'un juge d'application des peines du tribunal d'Arras a rendu une décision favorable à Dominique Cottrez, estimant qu'elle ne présentait aucun risque de récidive. Le parquet s'était prononcé contre.

La quinquagénaire quittera donc le centre de détention de Bapaume le 22 janvier prochain, sous le régime de la liberté conditionnelle, avec un certain nombre d'obligations. Elle devra notamment exercer une activité professionnelle et se former professionnellement, établir sa résidence et se soumettre à une obligation de soins.

Dominique Cottrez devra par ailleurs, dans le cas où elle travaille, reverser au minimum 15% de ses salaires, en vue du réglement des dommages et intérêts aux parties civiles, et des frais de procédure. 

Théoriquement, elle devait purger sa peine jusqu'en février 2020.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus