• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Cyclisme : Arnaud Démare s'empare de la 10e étape du Tour d'Italie

Enfin une victoire sur le Giro pour Arnaud Démare ! / © Luk BENIES / AFP
Enfin une victoire sur le Giro pour Arnaud Démare ! / © Luk BENIES / AFP

Arnaud Démare (Groupama-FDJ) s'est adjugé la 10e étape du Tour d'Italie au sprint à Modène, mardi 21 mai. C'est la première victoire du cycliste beauvaisien sur le Giro, qui totalise une victoire d'étape sur chacun des trois derniers grands Tours auquel il a participé.

Par V.P. avec AFP

Arnaud Démare tient enfin sa victoire d'étape sur le Tour d'Italie. Après avoir accumulé les places d'honneur (cinquième de la 2e étape, deuxième de la 3e, troisième de la 5e, sixième de la 8e), le sprinteur beauvaisien s'est imposé à Modène pour la 10e journée de course de cette édition 2019 du Giro. Sur la ligne, il devance le champion d'Italie Elia Viviani (Quick Step), l'Allemand Rudi Selig (Bora-Hansgrohe) et l'Australien Caleb Ewan (Lotto-Soudal).

 
 

Une étape dans ses trois derniers grands Tours

Il ne faisait aucune doute - malgré l'échappée du jeune Luca Covoli (Bardiani CSF) et Sho Hatsuyama (Nippo-Vini Fantini) - que la course du jour partie de Ravenne, longue de 147 kilomètres et totalement plate, allait se terminer par un sprint massif. Celui-ci a été marqué par une chute sous la flamme rouge de Pascal Ackerman, déjà double vainqueur d'étape sur ce Giro. Le champion d'Allemagne a pu se relever, passer la ligne et ainsi être classé dans le même temps que les premiers sprinteurs.

Grâce à cette première victoire sur le Tour d'Italie, Arnaud Démare possède à présent une victoire d'étape sur chacun des trois derniers grands Tours auquel il a participé. Avant de briller à Modène, le Beauvaisien avait en effet remporté la 4e étape du Tour de France 2017 à Vittel et 18e étape de l'édition 2018 à Pau. Arnaud Démare avait terminé hors-délai pour ses deux premières participations au Giro (2012 et 2016).

 


L'Italien Valerio Conti (UAE Emirates) a conservé le maillot rose de leader au lendemain de la journée de repos. Ce mercredi, les sprinteurs disposent de leur seconde chance de la semaine dans la 11e étape longue de 221 kilomètres entre Carpi et Novi Ligure. Le parcours, sans aucune aspérité dans la plaine du Pô, se conclut par une ligne droite de 3000 m dans la petite ville qui abrite le musée dédié aux "campionissimi" Costante Girardengo et Fausto Coppi, les deux enfants du pays.
 

Le classement de la 10e étape

Ravenne-Modène (147 km)
 

  1. Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ), en 3h 36' 07" (moyenne: 40,2 km/h)
  2. Elia Viviani (ITA/DEC) m.t.
  3. Rudi Selig (GER/BOR) m.t.
  4. Caleb Ewan (AUS/LOT) m.t.
  5. Giacomo Nizzolo (ITA/DDT) m.t.
  6. Davide Cimolai (ITA/ICA) m.t.
  7. Manuel Belletti (ITA/AND) m.t.
  8. Giovanni Lonardi (ITA/NIP) m.t.
  9. Jasper De Buyst (BEL/LOT) m.t.
  10. Jacopo Guarnieri (ITA/FDJ) m.t. 

Le classement général provisoire

à l'issue de la 10e étape
  • Valerio Conti  (UAD/ITA) en 39h 44' 39''
  • Primoz Roglic (TJV/SLV) à 01'50''
  • Nans Peters (ALM/FRA) à 02'21''
  • José Joaquín Rojas Gil (MOV/ESP) à 02'33''
  • Fausto Masnada (ANS/ITA) à 02'36''
  • Andrey Amador Bikkazakova (MOV/CRI) à 02'39''
  • Manuel Amaro Antunes (CCC/POR) à 03'05''
  • Valentin Madouas (GFC/FRA) à 03'27''
  • Giovanni Carboni (BRD/ITA) à 03'30''
  • Peio Bilbao López de Armentia (AST/ESP) à 03'32''

Sur le même sujet

Fort de la Malmaison

Les + Lus