Cyclisme : pas de Tour de France pour Arnaud Démare en 2020, mais le Giro et la Vuelta

Arnaud Démare à l'entraînement dans l'Oise, en novembre 2019. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/Arnaud Journois
Arnaud Démare à l'entraînement dans l'Oise, en novembre 2019. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/Arnaud Journois

Arnaud Démare devrait participer à deux grands tours cette année : le Giro et la Vuelta. Pour le Tour de France, l'équipe Groupama-FDJ mise sur Thibault Pinot. 

Par M.L. (avec AFP)

"Gagner sur tous les terrains", c'est l'ambition affichée par Groupama-FDJ lors de la présentation de son équipe 2020, ce vendredi 17 janvier. Pour Arnaud Démare, ce ne sera pas sur le Tour de France. Pour la deuxième année consécutive, le cycliste beauvaisien, vainqueur d'étape en 2017 et 2018, fera l'impasse sur la Grande Boucle, tandis que Thibault Pinot y endossera le rôle d'unique leader. 
 

 "L'équipe vise le classement général [...], a reconnu Arnaud Démare. Il est difficile de faire une équipe mixte sachant qu'on a tous les deux besoin d'une garde rapprochée." Délaissant un parcours "tourné vers les grimpeurs et les puncheurs", l'ancien champion de France participera toutefois à deux grands tours. Il retrouvera en mai le Giro, où il s'était distingué l'an dernier par une victoire d'étape, malgré sa perte du maillot cyclamen du classement par points. 
 

Surtout, 2020 devrait marquer sa première participation à la Vuelta. Sur les routes espagnoles, le sprinter affirme l'ambition d'entrer dans les rangs des coureurs "ayant gagné sur les trois grands tours". "J'ai 28 ans, a-t-il constaté. Le temps passe. J'ai peut-être passé la moitié de ma carrière. Ce que je veux, c'est lever les bras." Cela passe par des choix : se priver des semi-classiques belges de début de saison (Kuurne-Bruxelles-Kuurne, Het Nieuwsblad) et leur préférer le Tour des Emirats arabes unis, laisser le Tour des Flandres de côté pour mieux aborder Paris-Roubaix. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus