Giro : Arnaud Démare remporte au sprint la 5e étape du Tour d'Italie

Publié le

Le coureur beauvaisien Arnaud Démare (Groupama-FDJ) s'est imposé à l'arrivée de la cinquième étape du Giro ce mercredi 11 mai à Messine. Il s'agit du premier succès français depuis le départ du Tour d'Italie.

Au sprint, Arnaud Démare a devancé le Colombien Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) et l'Italien Giacomo Nizzolo (Israel-Premier Tech) en conclusion de cette étape de transition, pour la seconde journée sicilienne de l'épreuve.

L'Espagnol Juan Pedro Lopez (Trek) est resté aux commandes du Giro après cette étape de 174 kilomètres comportant un col dans la première moitié de parcours.

Plusieurs sprinteurs ont été distancés dans cette ascension. Si Démare a pu recoller au bas de la descente, à 75 kilomètres de l'arrivée, l'Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) et le Britannique Mark Cavendish (Quick-Step Alpha Vinyl Team) n'ont pu revenir sur le peloton principal.

On sait de quoi on est capable

Arnaud Démare, coureur cycliste

"La montée a été difficile, on s'y attendait", a expliqué le Français. "J'ai perdu pas mal de temps mais les gars [de l'équipe] ont fait un super travail pour revenir dans la descente. On a repris vite la tête ensuite pour maintenir l'écart."

"On sait de quoi on est capable", a ajouté l'ancien champion de France. "Dans le cyclisme, c'est difficile parfois de mettre en place les choses mais il faut savoir persévérer."

Démare, qui était arrivé deuxième derrière Cavendish de la troisième étape du Giro, dimanche au lac Balaton, en Hongrie, s'empare du maillot cyclamen du classement par points.

Ce succès sur le Tour d'Italie est le premier de l'année pour Arnaud Démare. Le Picard compte à son palmarès désormais 85 victoires, parmi lesquelles six étapes du Giro, après un succès en 2019 et quatre en 2020 (en plus du maillot cyclamen du classement par points).

Cette victoire sur le Tour d'Italie 2022 permet d'effacer les frustrations de l'année 2021, relatées dans son livre Une année dans ma roue

Jeudi, la course s'installe sur le continent et parcourt 192 kilomètres en Calabre entre Palmi et Scalea, sur une route plane après les 50 premiers kilomètres et favorable aux sprinteurs.