La grande mosquée fermée, la Ville de Beauvais met à disposition un gymnase pour célébrer le ramadan

Pour pallier la fermeture de la grande mosquée de Beauvais, la Ville met à disposition de la communauté musulmane le gymnase Jean-Moulin à l'occasion du ramadan, qui débute ce 2 avril. Contre des frais de location, les fidèles peuvent s'y réunir de 21 heures à 1 heure du matin jusqu'à la fin de ce mois de célébration.

Alors que débute le ramadan ce 2 avril, la communauté musulmane de Beauvais peut souffler : privée de la grande mosquée, fermée en décembre 2021, elle peut désormais compter sur le gymnase Jean-Moulin pour se réunir lors de ce mois de célébrations, qui durera jusqu'au 2 mai.

La Mairie de Beauvais a accepté de mettre la structure sportive à disposition des fidèles musulmans suite à un courrier de l'association Cultures sans frontières. "Il y avait une demande de la population, notamment celle du quartier Argentine qui compte une part importante de musulmans, avec des fidèles sénégalais, tunisiens, algériens, kosovars," souligne le président de l'association, Jaouad Semlali. Environ 400 à 800 personnes étaient ainsi privées de lieu de culte.

Le ramadan, c'est un mois de célébration religieuse de convivialité, de discussions, de retrouvailles. On retrouve les musulmans qui ne viennent pas tous les jours à la mosquée, on accueille les non-musulmans. En plus, ce sont les vacances scolaires à partir de la semaine prochaine, donc on attend encore plus de monde !

Jaouad Semlali, président de Cultures sans frontières Beauvais

Le gymnase peut être investi par les croyants à partir de 21 heures chaque soir de la période du ramadan, du 2 avril au 2 mai, et doit être évacué à 1 heure du matin. La location de la salle est payante à l'heure.

"On avait demandé à avoir le gymnase toute la journée, mais on ne peut pas priver les assos sportives de pratiquer. On souhaitait aussi disposer de la salle à titre grâcieux : nous payons des impôts comme tout le monde et sommes privés de lieu de culte, ç'aurait pu être envisageable. Mais c'est bien sûr mieux que rien !" nuance Jaouad Semlali. L'association doit aussi gérer l'installation de la salle chaque soir pour accueillir les fidèles et ranger celle-ci après les prières.

La fermeture de la Grande mosquée

Fin décembre 2021, la préfecture de l’Oise prenait un arrêté demandant la fermeture de la grande mosquée de Beauvais pour six mois, privant ainsi la communauté musulmane d’un des principaux lieux de culte de la ville.

Cette décision faisait suite aux prêches d’un imam, identifiés pour certains comme incitant à la haine et au djihad, pour d’autres, de nature homophobes.

Depuis, 400 à 800 fidèles n’avaient plus de lieu de culte pour le ramadan. L’association cultuelle Cultures sans frontières, créée en 2006, avait alors adressé alors un courrier à la mairie pour solliciter l’ouverture d’une salle pendant le ramadan.

Au cours de ce mois de ramadan, cinq prières par jours sont obligatoires pour le fidèle, soit à 6h13, 14 heures, 17 heures, 20 heures et 21h30. C'est pour cette dernière que se réunissent les musulmans de Beauvais au gymnase Jean-Moulin, ainsi que pour les prières surérogatoires, celles qui ne sont pas obligatoires.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité