La ministre Caroline Cayeux décide finalement de démissionner de son mandat de maire de Beauvais

Après avoir annoncé qu'elle resterait maire de Beauvais, en plus d'assurer ses fonctions de ministre déléguée en charge des Collectivités territoriales, Caroline Cayeux a décidé finalement de ne pas conserver son mandat.

Le 4 juillet dernier, Caroline Cayeux, fraîchement nommée ministre déléguée en charge des Collectivités territoriales par Élisabeth Borne, avait annoncé qu'elle resterait en parallèle de ses fonctions, maire de Beauvais, poste qu'elle occupe depuis plus de 20 ans.

Une semaine plus tard, c'est dans les colonnes de Libération que la ministre déléguée a annoncé qu'elle renonçait finalement à son mandat de maire. "Pour me conformer à la règle édictée par le président de la République et la Première ministre, je remettrai ma démission en tant que maire de la ville de Beauvais", a annoncé Mme Cayeux à Chez Pol, la lettre politique de Libération.

Légalement, rien n'empêche un ministre d'être maire. La loi sur le non-cumul des mandats ne s'applique pas, tout simplement parce que les ministres ne sont pas élus, ils n'occupent pas un mandat, mais une fonction. Ceci étant, en 2017 déjà, Emmanuel Macron avait demandé aux ministres de démissionner de leurs fonctions exécutives locales, c'est-à-dire les mairies et les présidences de communautés de communes.

Pas de date de démission pour le moment

L'entourage de Caroline Cayeux a par ailleurs souligné à l'AFP que la ministre a toujours eu l'intention de respecter l'usage, décidé par le président de la République, de ne pas cumuler un mandat de maire avec un poste de ministre.

Interrogée à ce sujet sur notre antenne le 5 juillet, elle assurait pourtant qu'il n'y avait "aucune incompatibilité" entre un portefeuille ministériel et un mandat de maire. "Je souhaite garder un pied sur le terrain, dans le local", avait-elle affirmé. Tout en admettant que son premier adjoint Franck Pia aurait plus de responsabilités. "Il est exemplaire, très travailleur et connaît parfaitement les dossiers. Il tient la boutique, et il a toute ma confiance", avait-elle déclaré.

La démission de Caroline Cayeux n'aura pas lieu immédiatement, nous confirme-t-on à la mairie de Beauvais qui indique que la date de la nouvelle élection sera définie dans le courant du mois de juillet. Elle devrait avoir lieu probablement à la rentrée, en septembre.