Commémorations du centenaire : le parcours d'Emmanuel Macron dans les Hauts-de-France

Emmanuel Macron se rendra à Compiègne le 10 novembre 2018 pour commémorer le centenaire de l'armistice / © Thibault Camus / POOL / AFP
Emmanuel Macron se rendra à Compiègne le 10 novembre 2018 pour commémorer le centenaire de l'armistice / © Thibault Camus / POOL / AFP

Le parcours officiel du Président de la République pour les commémorations du centenaire 14/18 a été dévoilé. Pendant huit jours, il sillonera les Hauts-de-France et le Grand-Est.

 

Par MCP / RI

Emmanuel Macron commencera son parcours à Strasbourg le 4 novembre. Il traversera ensuite la Moselle, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Marne et les Ardennes, avant d'arriver dans les Hauts-de-France.

Aisne

Le 7 novembre, sa première visite dans la région sera consacrée à l'EPHAD de Rozoy-sur-Serres, dans l'Aisne, avant la cérémonie à la Pierre d'Haudroy, à La Flamengrie. Ce monument marque le point de rencontre entre les plénipotentiaires allemands venus demander l'armistice et les Français, le 7 novembre 1918. Ce sera le premier cessez-le-feu sur le front occidental.

Pas-de-Calais

Le lendemain, il sera dans le Pas-de-Calais, à Notre-Dame-de-Lorette, pour une visite de l'Anneau de la Mémoire. Sur ce monument figurent les noms de 580 000 combattants de toutes les nationalités, y compris allemande, tués entre 1914 et 1918 sur le sol du Nord et du Pas-de-Calais. Une déambulation et moment de recueillement seront ensuite organisés dans la Nécropole, qui contient plus de 40 000 corps, dont la moitié d'inconnus. 

Somme

Le 9 novembre, direction Albert pour une visite de la basilique Notre-Dame de Brebières, avant d'aller à Péronne pour une visite de l'historial de la Grande Guerre, qui présente la Première Guerre mondiale à travers les visions des principales nations impliquées sur le front occidental, à l'aide de témoignages et de plus de 70 000 objets. 
Emmanuel Macron rencontrera ensuite les chercheurs du Centre international de recherche de la Grande Guerre

Oise

Enfin le 10 novembre, Emmanuel Macron devrait se rendre à la clairière de l'armistice de Compiègne, accompagné d'Angela Merkel. C’est là qu’en 1918, les armées alliées avaient négocié la sédition de l’Allemagne et signé le traité de l’armistice. En vue de la cérémonie du centenaire, l’État et la commune de Compiègne ont investi 650 000 euros pour rénover le site et les monuments aux morts.

Il retournera ensuite à Paris, où il doit accueillir 90 chefs d'état pour les cérémonies du 11 novembre.
 
Commémorations : Emmanuel Macron se rendra à Compiègne le 10 novembre au lieu du 11
De gros travaux ont été lancés fin août 2018 pour rénover la clairière de l'armistice à l'occasion du centenaire célébré le 11 novembre prochain.

Au fil de son parcours, Emmanuel Macron rencontrera également des acteurs de l'économie locale et des élus, autour d'autres problématiques sans lien avec la Grande Guerre. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Annabelle Varane sur le plateau de "Vous êtes Formidables"

Les + Lus

Les + Partagés