• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

PORTRAIT. Constance, la Sans-culotte de l'humour

La comédienne Constance, sur ses terres à Compiègne / © France 3 Picardie
La comédienne Constance, sur ses terres à Compiègne / © France 3 Picardie

Ses personnages outranciers ont marqué la scène parisienne depuis plus de dix ans. Constance, comédienne et humoriste originaire de Vieux-Moulin (Oise), débite sur les planches des horreurs, mais toujours avec le sourire. Méfiez-vous de ce visage angélique, la Picarde se joue des tabous.

Par VP et EE avec Julien Guéry

Les nombreux costumes, dans sa loge, témoignent des innombrables personnages qu'a incarné Constance en 13 ans de carrière.

"On n'est pas simple, on n'est pas une couleur, on est beaucoup de nuances et c'est ça qui permet la création, c'est une énergie qui se met différemment dans le corps", confie l'humoriste. 
 

Après le conservatoire de Lille, puis l'école du One Man Show à Paris, Constance se lance sur scène en 2008 avec un premier spectacle où s'affirme déjà son goût pour les gens en détresse. Son inspiration, elle la puise au gré de ses observations et de ses rencontres.

"Je ne me dis pas que je suis investie d'une mission, que je suis hyper militante et que mon humour va sauver le monde. Non, pas du tout ! J'écoute mon ventre et mon coeur, j'ai des choses à dire et c'est un point de vue", affirme la comédienne.
 
 

Profondément picarde

 

Entre 2010 et 2012, Constance incarne une cinquantaine de nouveaux personnages dans "On n'demande qu'à en rire" diffusé chaque soir sur France 2. Elle devient une des pensionnaires de l'émission, au même titre qu'Olivier De Benoist, Arnaud Tsamère et Jérémy Ferrari.

"Elle mettait en scène des personnage monstrueux, mais en même temps pour les dénoncer. C'était assez novateur de voir ce type d'humoriste dans cette forme-là", témoigne le producteur de l'émission Charles Hudon.
 

Après un sketch raté, son 51ème passage, Constance annonce qu'elle quitte l'émission. Elle préfère alors reprendre le chemin de la scène pour des spectacles où la Picardie a toujours son importance. Elle reste très attachée à sa région. 

"C'est mon équilibre, j'ai besoin d'être ici, de me ressourcer. Je me sens profondément picarde, d'ailleurs quand je suis arrivée sur Paris on se foutait un peu de ma gueule parce que, par exemple, quand j'étais invitée à une soirée je faisais un gâteau, eux ne font pas ça..." rit-elle. 
 


Sans filtre sur France Inter


Cela fait désormais un an que Constance est chroniqueuse au sein de l'émission "Par Jupiter", sur France Inter. 

Pour ses chroniques, la comédienne s'inspire du thème de la journée nationale ou mondiale du jour et pour lesquelles elle a carte blanche.  

"Moi même je ne sais pas ce qu'elle va faire, si ça se trouve elle va nous montrer le bas cette fois-ci", plaisante l'animatrice radio Charline Vanhoenacker. 

En août dernier, Constance avait fait le buzz en abordant les scandales réguliers qui éclatent lorsque des femmes osent allaiter leur bébé en public ou lorsqu'elles font du topless sur les plages. Elle joint le fond aux formes et termine seins nus dans le studio. Les internautes s'enflamment aussitôt.
 

Si Constance reçoit de nombreux messages d'encouragements, elle est aussi la cible de bons nombre d'insultes, et se retrouve au cœur même de ce qu'elle voulait dénoncer. 
 

"Il n'y avait rien de malsain ou d'agressif derrière mon geste, mais ça a été hyper mal pris et mal interprété. Au début ça m'a fait marrer, pendant quelques jours ça m'a atteint et puis après j'ai pris du recul et ça m'a donné vachement de force", avoue-t-elle. 
 

Marraine de Beagle en Nord


Après la comédie, Constance a une seconde passion : les animaux. Elle est marraine d'une association qui lui tient à cœur  : Beagle en Nord.

Cette association œuvre pour la protection de cette race de chien, souvent utilisée pour des expériences en laboratoire du fait de son endurance et de sa résistance. 

Elle en possède d'ailleurs deux baptisés Raoul et Juliette. 
 

► Constance se produira à Saint-Riquier dans la Somme les 1er et 12 février prochains. 
 
PORTRAIT. Constance, la Sans-culotte de l'humour
Intervenants : Constance, comédienne; Charles Hudon, directeur artistique et responsable du casting de l'émission "On n'demande qu'à en rire" - Prod "Tout Sur l'Écran"; Linette Favreau, professeure de théâtre de Constance; Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek et Guillaume Meurice, présentateurs de l'émission "Par Jupiter" sur France Inter. - France 3 Hauts-de-France - Reportage : Julien Guéry et Delphine Dubourg. Prise de son : Céline Seignez. Montage : Léo Ségala.

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

La fiche signalétique d’Incia Dequeker

Les + Lus