Contrairement aux annonces du Premier ministre, le couvre-feu dans l'Oise sera effectif dans la nuit du 24 au 25 octobre

Après un temps de confusion, l'information est confirmée par la préfecture de l'Oise. Le couvre-feu sera effectif samedi minuit et non vendredi comme l'a annoncé le Premier ministre pour les autres départements concernés.
Les bars de l'Oise pourront rester ouverts jusqu'à 22h vendredi 23 octobre et samedi 24 octobre en application des mesures déjà en vigueur
Les bars de l'Oise pourront rester ouverts jusqu'à 22h vendredi 23 octobre et samedi 24 octobre en application des mesures déjà en vigueur © FTV
Vendredi ou samedi ? Depuis l'annonce du Premier ministre concernant la mise en place du couvre-feu, la confusion règne. Celui-ci sera bien effectif dans l'Oise samedi 24 octobre minuit, c'est-à-dire dans la nuit de samedi à dimanche. Une information confirmée par la préfecture qui a décidé de décaler d'un jour la mise en place de cette mesure. 

Jean Castex a annoncé jeudi 22 octobre que le couvre-feu devra être appliqué désormais dans 54 départements placés en zone d'alerte maximale à partir de vendredi 23 octobre minuit (dans la nuit de vendredi à samedi) pour une durée de 6 semaines minimum. 

Au niveau régional, chaque préfet peut décider de la mise en application des mesures. Ainsi la préfète de l'Oise, par arrêté préfectoral a choisi d'instaurer ce couvre-feu à partir de samedi minuit (dans la nuit de samedi à dimanche). Il est donc interdit de sortir, sauf motif valable, entre minuit et 6h du matin dimanche. Puis à partir de 21h dimanche.
 

Fermeture des bars à 22h vendredi 23 et samedi 24 octobre

L'Oise est le département picard le plus touché par l'épidémie avec une augmentation significative du nombre de cas positifs : jeudi 22 octobre, l'Agence Régionale de Santé faisait état d'un taux d'incidence de 250 nouveaux cas pour 100 000 personnes durant la semaine du 12 au 18 octobre contre 159,4 durant celle du 5 au 11 octobre.

De ce fait, plusieurs mesures avaient déjà été prises par la préfecture de l'Oise, notamment la baisse de la jauge maximale applicable aux rassemblements à 1 000 personnes au lieu de 5 000, le port du masque obligatoire dans l'espace public de toute commune de plus de 10 000 habitants, l'interdiction des buvettes et points de restauration debout ou encore l'encadrement strict des ventes au déballage, vide-greniers, brocantes, foires et braderies.

Tous les bars du département doivent également fermer à partir de 22h. Cette mesure est encore effective ces vendredi 23 et samedi 24 octobre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société