Dans l'Oise, une graphothérapeute aide les enfants à réapprendre à écrire grâce à des méthodes ludiques permettant de stimuler le cerveau

Publié le
Écrit par Eline Erzilbengoa avec Grégoire Alcalay
Hélène Brouland, graphothérapeute, accompagne Esteban, élève de CE2, dans le réapprentissage de l'écriture.
Hélène Brouland, graphothérapeute, accompagne Esteban, élève de CE2, dans le réapprentissage de l'écriture. © Clément Jean-Pierre / FTV

À Rainvillers dans l'Oise, Héléne Brouland est graphothérapeute. Une profession peu connue et peu développée destinée à accompagner les enfants en difficulté pour écrire. Grâce à des méthodes ludiques bien particulières, elle les aide à réapprendre les gestes d'écriture.

Devant un tableau sur lequel il fait ses exercices, Esteban, attaque sa 6e séance de graphothérapie. Élève en CE2, il a quelques difficultés à accomplir les gestes d'écriture, mais les progrès son déjà là. "J'ai remarqué que j'avais changé et que c'était mieux, mais il faut encore que je m'améliore", confie-t-il. 

Pour l'accompagner, Hélène Brouland, graphothérapeute à Rainvillers dans l'Oise, utilise le tableau de Mesker depuis un an après avoir suivi une formation en neurosciences. Cet outil a été inventé par un neuropsychologue néerlandais dans les années 70. "Les craies sont au niveau des yeux, parce que c'est comme cela que les yeux vont enregistrer indirectement l'information. Et avec la voix on guide le mouvement", montre Hélène Brouland.

Ainsi, le mouvement, enregistré dans le cerveau, va être reproduit lors de l'écriture. "Le cerveau va aller chercher cette information en position d'écriture et même de lecture. Alors que si j'utilise un crayon et un cahier en leur disant : on va réapprendre à écrire, je les remets dans la position qui leur pose problème", explique-t-elle. 

Le plaisir d'écrire à nouveau

La graphothérapeute utilise également des jeux en bois pour stimuler le cerveau des enfants. Des jeux qu'elle fait fabriquer par un ébéniste picard : "c'est quelque chose qui me touche particulièrement parce que j'ai connu quelqu'un proche de moi qui a souffert de dyslexie, et qui aurait pu bénéficier de ce type de formation", confie Guillaume Leroy.

La méthode ludique, utilisée par Hélène Brouland, semble porter ses fruits pour la maman d'Esteban. "Il a un plaisir aujourd'hui d'écrire, de faire les choses par lui-même sans que ce soit de la contrainte. Avant ce n'était pas plaisant pour lui et maintenant on voit bien l'évolution."

En Picardie, Hélène Brouland est pour le moment la seule graphothérapeute à travailler avec le tableau de Mesker.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.