Ils ont appris la guitare en 6 mois : The Badgers, "les blaireaux" vedettes de la Fête de la musique à Cauffry dans l'Oise

Publié le Mis à jour le
Écrit par Remi Vivenot

Dans la foulée d'un pari lancé il y a quelques mois, trois habitants de l'Oise ont monté leur groupe pour se produire à l'occasion de la Fête de la musique. Particularité : les deux guitaristes n'avaient jamais touché un instrument de leur vie. Après de patients efforts, mardi 21 juin, ils se produisent pour la première fois sur scène à Cauffry dans l'Oise.

Cela ressemble à un rêve d'adolescent qui se réalise. L'un est plombier, l'autre électricien, tous trois sont à leur compte. Désormais, Fred, Will et Manu sont The Badgers, les blaireaux en français, un nom choisi par autodérision. Un véritable groupe de musique : deux guitaristes, un batteur, pour des reprises de tubes rock, mais aussi le résultat d'une aventure singulière. Il y a quelques mois encore, les deux guitaristes n'avaient jamais joué de musique. La guitare ? "Nous n'en avions jamais touché de notre vie en fait", raconte Frédéric Prepin, l'un des membres du groupe.

Pourtant en fin d'année dernière, les trois copains se lancent un défi improbable : monter un groupe et se produire sur scène pour la prochaine Fête de la musique. "Nous sommes allés voir un concert 100% féminin des Ladies ball breaker à Nogent-sur-Oise. Avec mon pote Will on a kiffé. On s'est dit : pourquoi on ne le ferait pas et nous nous sommes tapés dans la main", se souvient Frédéric. 

La naissance des "blaireaux"

Du rêve à la réalité, ils achètent deux guitares et un ampli. "On a acheté tout le matos. On a pris le pari de jouer pour le 21 juin. Nos épouses nous ont vu rentrer avec les guitares en nous disant "vous êtes des mythos, vous êtes des blaireaux". C'est ainsi que le nom du groupe est né".

Mais, le plus difficile restait à faire pour les trois amis. "Jouer seul dans son coin et jouer en groupe c'est autre chose. Il faut modifier la musique, il faut compter", confie Frédéric Prepin. Si Manu, le batteur, connaissait la musique, il lui a fallu s'adapter au niveau de ses partenaires. Heureusement pour les aider, ils ont pu compter sur Jérémy, un musicien professionnel qui a accepté de leur donner des leçons. "Il nous a appris à jouer et à partir ensemble."

Pour le reste, les nouveaux musiciens découvrent les complications au fur et à mesure, "mais nous avions mis le pied dedans, on ne pouvait plus reculer". Alors tous s'accrochent et répètent quand cela est possible. "trois fois ces derniers temps et encore hier soir", raconte Frédéric Prepin. 

Pari tenu

Finalement, à force de persévérance. Le groupe va atteindre son objectif ce mardi soir. The Badgers ont été choisis par la municipalité de Cauffry, dans l'Oise, pour animer la Fête de la musique dans le parc de la mairie. "On pensait jouer entre d'autres groupes, mais en fait non", explique Frédéric qui précise n'être encore jamais monté sur scène.

Nirvana, Deep purple, ACDC. "On ne sait jouer que cinq morceaux. On a l'estomac qui se noue un peu", avoue le nouveau musicien, mais son groupe a prévu néanmoins de quoi assurer l'animation de la soirée. Les trois amis ont aussi fait réaliser de nombreux accessoires à l'effigie de leur formation, histoire de créer l'ambiance. 

Si les musiciens ressentiront sans doute un peu de stress ce soir au moment d'entrer en scène, ils auront aussi la satisfaction d'avoir réussi leur pari et pourront cocher la case "ça, c'est fait" dans leur vie. "On n'a plus 20 ans. On peut se permettre de faire des choses. Ce soir, l'idée sera de montrer que tout est possible pour ceux qui veulent s'en donner les moyens".

Après cette aventure réussie, The Badgers ne comptent pas en rester là. Leur première prestation ne sera sans doute pas la dernière.