• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Meurtre à Amblainville : une ancienne locataire témoigne de la violence du meurtrier présumé

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

La découverte du corps d'une jeune femme tuée par arme à feu ce mardi à la ferme du bournalet à Amblainville, ne surprend pas les habitants du village. Une ancienne locataire témoigne de la violence du propriétaire qui a été placé en garde-à-vue.

Par Camille Di Crescenzo

La jeune femme âgée d'une trentaine d'années et dont le corps a été retrouvé sans vie à son domicile à Amblainville, dans l'Oise, était locataire à la ferme du bournalet.

Au sein du corps de cette ferme, 8 logements sont en location. La victime avait emménagé il y a tout juste deux mois.

Le propriétaire, âgé d'une soixantaine d'années, a été placé en garde à vue mardi et était encore entendu ce mercredi.
 

Une ancienne locataire le décrit comme quelqu'un d'agressif avec ses locataires et intrusif : "J’ai habité chez lui de 2008 à 2011. Je suis partie parce que j’étais menacée. j’ai eu plein de problèmes. Il m’a coupé la télé, il est rentré chez moi, il avait les clés. Il a agressé mon fils qui, à l’époque, avait 16 ans". 

Le drame qui vient de se produire ne la surprend pas et lui laisse un goût amer : "J’ai déposé des plaintes. Je suis passée au tribunal de Beauvais, au tribunal d’Amiens et sans suite. Il a été relaxé pour les faits qu’il a commis (...) J’ai de la colère et de la haine, parce que moi j’ai subi des choses et il n’a pas été puni pour ce qu’il nous a fait à moi et à mes enfants et aujourd’hui malheureusement, pour cette femme".

Selon un témoin, la victime avait contacté un serrurier la semaine dernière, pour faire changer les serrures. La jeune femme avait rendez-vous ce mardi matin avec les gendarmes pour déposer plainte. Elle n'est jamais venue.
 


 

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus