Oise : bientôt un nouveau site Amazon à Senlis

C'est la fin du mystère : le grand chantier actuellement en cours sur l'ex-zone des Rouliers, à Senlis dans l'Oise, est bien pour Amazon. 500 emplois sont à la clé.
Illustration
Illustration © JOHN MACDOUGALL / AFP
Le sénateur Jérôme Bascher le confirme : Amazon va bel et bien s'implanter dans l'Oise. Plus précisément, à Senlis.

Un deuxième site picard donc, après l'implantation d'un entrepôt à Boves, dans la Somme. Son ouverture devrait être prévue pour "le premier trimestre 2019", selon le sénateur de l'Oise, qui n'est pas tenu au secret auquel sont contraints les partenaires d'Amazon.



"Il reste encore quelques points à régler, notamment des points routiers avec l'Etat, mais nous avons bon espoir avec l'ensemble des collectivités que cela avance très vite", confie Jérôme Bascher.

Environ 500 emplois devraient être créés pour ce nouveau site : "C'est pour le coin la plus grosse implantation depuis très longtemps. 500 emplois notamment dans le secteur de la logistique moderne ça fait un grand bien pour Senlis qui a plutôt perdu des emplois ces dernières années."


100 000 euros sur la table


L'ex-zone des Rouliers, où les bâtiments sont déjà sortis de terre, est en effet inoccupée depuis 1991.

Elle est située en bordure de l’A1 et à un quart d’heure de l’aéroport de Roissy (Val-d’Oise). Un emplacement des plus stratégiques pour le géant américain du e-commerce.

Pour le séduire, les collectivités ont dû se mobiliser. La communauté de communes a mis 100 000 euros sur la table pour faciliter l'implantation du chantier, et notamment faire une route, qui doit maintenant déboucher sur d'autres routes.

Quant à ceux, notamment les petits commerçants, que l'arrivée d'un tel géant pourrait inquiéter, Jérôme Bascher est ferme : "Il faut essayer de trouver de la place pour tous. Il ne faut pas aller contre son temps."


durée de la vidéo: 03 min 22
Amazon s'implantera bien à Senlis dans l'Oise ©France 3 Picardie.


Oise : bientôt un nouveau site Amazon à Senlis

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
amazon économie entreprises emploi