Tour de France : abandon de William Bonnet, seul Picard du peloton et équipier de Thibaut Pinot

Le Picard d'adoption William Bonnet (Groupama-FDJ) a abandonné le Tour de France 2020 au cours de la 8e étape ce 5 septembre. Installé dans l'Oise depuis 2003, l'équipier de Thibaut Pinot s'est mal remis de sa chute lors du premier jour de course à Nice, le 29 août.
Né dans le Cher il y a 38 ans, William Bonnet habite près de Chantilly depuis 2003, date où il s'est licencié au cyclo-club de Nogent-sur-Oise avant de passer professionnel.
Né dans le Cher il y a 38 ans, William Bonnet habite près de Chantilly depuis 2003, date où il s'est licencié au cyclo-club de Nogent-sur-Oise avant de passer professionnel. © Dylan Meiffret / MAXPPP
La 8e étape du Tour de France, qui reliait Cazère-sur-Garonne (Haute-Garonne) à Loudenvielle (Hautes-Pyrénées), s'est avérée cruelle pour l'équipe Groupama-FDJ. Chargé d'épauler son leader Thibaut Pinot qui joue le classement général de la Grande boucle, William Bonnet a décidé d'abandonner la course en cours d'après-midi, dans l'ascension du Port de Balès. Puis, victime d'une défaillance surprenante, Pinot a passé avec difficulté la ligne d'arrivée en concédant plus de 17 minutes sur ses rivaux.
 
Selon son équipe, William Bonnet a posé pied à terre car il souffrirait toujours de sa chute lors de la première étape à Nice, le samedi 29 août. Le vétéran du peloton (38 ans) avait été pris dans une chute massive liée à la chaussée humide de la promenade des Anglais à 3 kilomètres de l'arrivée, en compagnie notamment de ses équipiers Thibaut Pinot et David Gaudu.

Un poisson-pilote expérimenté

Fort de dix participations au Tour de France, dont six terminés autour de la 100e position, William Bonnet est surtout connu pour être un équipier modèle. Originaire du Berry mais installé à Villers-Sous-Saint-Leu près de Chantilly (Oise) depuis 2003, il s'est illustré sur le Tour en jouant les poissons-pilotes pour Thor Hushovd au Crédit Agricole (2007-2009) avant d'être recruté par Marc Madiot chez FDJ en 2011 pour se mettre au service d'Arnaud Démarre et Nacer Bouhanni pour les sprints et Thibaut Pinot pour le classement général.
 
En 2019, le Picard d'adoption s'était trouvé aux côtés de ce dernier lors de son abandon brutal sur la montée de Valloire lors de la 18e étape. Pour cette édition 2020 où il compte gagner une étape après avoir abandonné toute ambition au général (il est 30e à 18'56" du maillot jaune), Thibaut Pinot devra se débrouiller sans son compagnon de route.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport tour de france