"Le 15h17 pour Paris", le film de Clint Eastwood est sorti : qu'en disent les critiques ?

Très attendu, le film de Clint Eastwood n'a pas été présenté à la presse. Il sort ce mercredi. Ceux qui l'ont vu le recommandent-ils ? 

Dans son nouveau film tourné en partie à Arras, Clint Eastwood a tenté le pari de faire jouer leur propre rôle aux trois véritables "héros" du Thalys : Spencer Stone, Alek Skarlatos et Anthony Sadler. "Le 15h17 pour Paris" raconte comment le 21 août 2015, les trois hommes étaient intervenus à mains nues pour désarmer un jihadiste marocain, armé d'une kalachnikov et muni de chargeurs pleins dans un Thalys Amsterdam-Paris, près d'Arras. Un tour de force qui a évité un carnage.


"C'était très intéressant de revenir dans le train. (...) Psychologiquement, ce n'était pas traumatisant pour nous car personne n'a perdu la vie ce jour-là et beaucoup de positif est sorti de tout ça", a confié Anthony Sadler au magazine Paris Match. Le réalisateur a aussi engagé des personnels de santé et des pompiers du Pas-de-Calais qui ont répondu à l'alerte donnée alors que le Thalys Amsterdam-Paris était dérouté vers la gare d'Arras. "J'ai repris mon rôle d'infirmière (...) C'est totalement différent, on a des gestes qui ne sont pas pareils. J'ai envie de dire: c'est moins naturel", a expliqué Nathalie Capron.

Le film est-il bon ? Qu'en disent les critiques ? Nous avons compilé quelques extraits d'articles parus ces derniers jours. Certains ont aimé, d'autres beaucoup moins... 

→ Culture box : "Un film qui ne révolutionnera pas l'histoire du cinéma"


"Pas de stars, pas d’effets spéciaux, pour cette histoire traitée façon "flash back" qui ne révolutionnera pas l’histoire du cinéma. Un peu court, diront certains, mais après American Sniper et Sully, qui exaltaient eux aussi le patriotisme américain, le "15H 17 pour Paris" ne s’éloigne pas de la voie tracée depuis quelques années par Eastwood dans sa filmographie : raconter le destin d’Américains ordinaires devenus héros malgré eux…"

 AFP : "Le 15h17 pour Paris": Eastwood embarque dans le Thalys mais reste à quai


"Une histoire incroyable ne fait pas un bon film: avec sa reconstitution de l'attentat déjoué du Thalys en 2015, Clint Eastwood livre un long-métrage sans autre ambition que flatter le patriotisme américain et saluer le courage de "héros ordinaires".

 LCI : "Un drame intimiste qui questionne la notion d'héroïsme"


"Si le film séduit, c’est parce qu’il s’emploie à casser les idées reçues sur ses protagonistes. (...) Si la reconstitution de l’attaque est minutieuse, précise jusque dans les détails les plus anodins, le film d’Eastwood est d’abord un drame intimiste qui questionne la notion d'héroïsme. Et renvoie le public à ses propres interrogations. Qu’aurions-nous fait à la place des trois amis ?"

 20 minutes : Clint Eastwood mise sur l'audace pour célébrer les héros du Thalys


"La tentative d’attentat en elle-même ne dure qu’une dizaine de minutes, mais montre à quel point le réalisateur est un virtuose quand il s’agit de passer à l’action. Cette séquence époustouflante est une pure merveille de mise en scène, permettant de partager l’attaque en temps réel."




L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité