Le Parquet requiert la remise en liberté de Michel Cardon, détenu à Bapaume depuis plus de 40 ans

Michel Cardon est détenu à Bapaume depuis plus de 40 ans. / © Montage MAXPPP
Michel Cardon est détenu à Bapaume depuis plus de 40 ans. / © Montage MAXPPP

Le Parquet d'Arras a requis la remise en liberté conditionnelle de Michel Cardon, détenu à la prison de Bapaume depuis 1977. L'avocat Eric Morain en avait fait la demande après avoir été ému par l'histoire de ce détenu, qui n'a quasiment jamais reçu de visite depuis le début de son incarcération.

Par Jeanne Blanquart

Il fait partie de ces détenus "oubliés", ceux qui n'ont jamais ou quasiment jamais reçu de visites en prison depuis des décennies. L'histoire de Michel Cardon, détenu à Bapaume depuis 1977 pour meurtre, a ému Eric Morain. Cet avocat parisien demandait même, fin février, la grâce présidentielle pour son client. 


Ce jeudi, le Parquet d'Arras confirme s'être déclaré favorable à la demande de remise en liberté conditionnelle demandée par Me Morain, comme l'ont révélé nos confrères de la Voix du Nord. La décision sera officiellement rendue le 30 mars prochain


Le plus ancien prisonnier de France


Michel Cardon est le plus ancien prisonnier de France et aurait pu réclamer depuis vingt ans le bénéfice d'une liberté conditionnelle mais il a purgé sa peine, isolé, sans contact avec l'extérieur.

En 1977, M. Cardon et un comparse avaient été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité par la Cour d'Assises de la Somme, pour le meurtre d'un voisin qu'ils avaient cambriolé. La peine de mort avait été requise. Les deux hommes étaient repartis avec un butin de 200 francs et une charrette d'objets dérisoires.


A lire aussi

Sur le même sujet

RC Lens - Châteauroux : le résumé du match

Près de chez vous

Les + Lus