Attention aux grandes marées ce week-end sur le littoral des Hauts-de-France

Du samedi 28 au lundi 30 octobre 2023 inclus, de forts coefficients de marée sont attendus allant jusqu'à 104 le dimanche 29 octobre 2023. Qui plus est, dans la nuit de samedi à dimanche, on passe à l'heure d'hiver. Attention à bien régler vos montres si vous allez vous promener en baie ou sur la plage.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Un appel à la vigilance et à la prudence a été formulé par la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord. Voici pourquoi...

Grand marnage

Le marnage, c'est la différence de hauteur d'eau entre la marée basse et la pleine mer. Lors des grandes marées, le marnage augmente donc. Mais, en plus, l'eau arrive plus vite, encerclant potentiellement les promeneurs du littoral ou des baies d'Authie de Canche ou de Somme. Le risque, c'est de se faire encercler par l'eau qui monte et les courants plus forts à l'occasion des grandes marées.

Le préfet maritime appelle à la plus grande prudence tous les usagers de la mer, et en particulier ceux qui pratiqueront la pêche à pied ou qui se promèneront sur le littoral soumis à la marée. Quelques minutes peuvent parfois suffire pour être isolé par la marée montante.

Les conseils de prudence

Les autorités et la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord recommandent :

- Avant toute sortie en mer ou sur le littoral, de consulter la météo, les coefficients et les horaires de marée, et si nécessaire de se faire expliquer ce que cela implique concrètement 

- De ne pas sortir seul et d'informer ses proches de ses intentions au préalable (lieu, heure de départ et si possible de retour) 

- De disposer d'un moyen de communication pour alerter les secours en mer (téléphone portable chargé et placé dans une poche étanche pour joindre le 196, ou via le canal 16 sur VHF) 

- De rester à proximité d'un point de repli et de conserver un point de repère visuel sur le littoral (en montant, la marée peut modifier considérablement la perception de l'environnement)

Si vous êtes victime ou témoin d'un événement de mer, contactez les secours par téléphone en composant le numéro 196.