Une fillette de 4 ans grièvement mordue au visage par un chien de race staff dans le Pas-de-Calais

Le pronostic vital de la fillette de 4 ans, transportée médicalisée au CHU de Lille (Nord), n'est pas engagé. Elle a été mordue à la joue et à l'avant-bras par le chien, pris en charge par les gendarmes.

Deux graves morsures, à la joue et à l’avant-bras. Jeudi 9 mai 2024, il était 17h30 lorsque les pompiers interviennent rue de Guarbecque, à Isbergues (Pas-de-Calais).

Une petite fille de 4 ans vient d’être grièvement mordue au visage et au bras par un chien. Les blessures sont importantes : une partie de sa joue est arrachée et son avant-bras est fracturé.

La victime, médicalisée en urgence, a été transportée au CHU de Lille escortée par les gendarmes motorisés. Son pronostic vital n’est pas engagé, nous indique ce vendredi 10 mai le SDIS du Pas-de-Calais.

American staff

Le chien a été pris en charge par son propriétaire et les gendarmes, également présents sur place. Il s’agit d’un animal de race American staff, un croisement des races du Bulldog et du Terrier. Ces chiens de taille moyenne, à la carrure puissante et très musclée, pèsent environ une trentaine de kilos et mesurent 50 centimètres de haut.

Considéré comme un chien énergique, doux, obéissant et affectueux, il peut montrer de l’agressivité s’il subit de mauvais traitements, indique la SPA. L’American staff est considéré comme "pouvant être dangereux" par les pouvoirs publics, qui l’ont classé comme un chien de garde et de défense (catégorie 2). Il doit ainsi être systématiquement muselé dans les lieux publics.

Une éducation positive est primordiale pour ne pas braquer l’amstaff et les réprimandes violentes, autant verbales que physiques, sont strictement déconseillées sous peine qu’il ne développe un caractère agressif à son tour.

Extrait de la fiche de présentation de l'American staff par la SPA

Contactés, les gendarmes de la compagnie de Béthune n’ont pas souhaité communiquer sur les circonstances dans lesquelles la fillette de 4 ans a été mordue.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité