Boulogne-sur-Mer : les bus seront bientôt gratuits le dimanche et les jours fériés

Les bus seront bientôt gratuits une soixantaine de jours par an dans le Boulonnais / © MARINEO
Les bus seront bientôt gratuits une soixantaine de jours par an dans le Boulonnais / © MARINEO

A partir du 1er décembre prochain les bus seront gratuits dans la communauté d'agglomération du Boulonnais... mais uniquement le dimanche et les jours fériés.

Par Valérie Dermersedian

La décision a été annoncée hier au cours d'une conférence de presse par Frédéric Cuvillier, le président de la CAB (Communauté d'Agglomération du Boulonnais) dont dépend le réseau de transports en commun Marineo. 

Mais à la différence de Dunkerque qui a déjà adopté la gratuité totale des bus depuis un an déjà, dans le Boulonnais cette disposition sera limitée aux dimanches et jours fériés.

"L'objectif est de lutter contre l'isolement et de permettre aux gens seuls de sortir" souligne Frédéric Cuvillier qui préfère des mesures adaptées à la demande des habitants, à des annonces spectaculaires. "Rien n'est gratuit", affirme-t-il et il ne "s'agit pas de faire supporter le coût de cette gratuité à l'ensemble des ménages qui paient l'impôt !" .
 


Plan mobilité

Cette décision fait suite à une enquête auprès de la population de la CAB  en mars dernier et s'accompagne d'un vaste plan mobilité.

Ainsi, dès le mois de décembre, le carnet de 10 trajets de bus passe de 10 à 8 €. Les transports seront gratuits pour tous les enfants de moins de 10 ans accompagnés d'un adulte (actuellement, seuls les enfants de moins de 4 ans voyagent gratuitement). L'abonnement mensuel qui coûte à ce jour 30 € par mois sera tarifé en fonction du quotient familial.
Un service de navette à la demande sera mis en place dans le sud de l'agglomération (de Dannes à Saint-Etienne-au-Mont)  pour permettre aux habitants de rejoindre le réseau. 

D'autres mesures sont prévues, notamment la location longue durée de vélos électriques, l'aide à l'acquisition de ces vélos pour les demandeurs d'emploi et la création de parkings relais.
 
Dunkerque : un an après

La question de la gratuité fait petit à petit son chemin dans la tête des élus. Après Dunkerque l'an dernier, c'est Calais qui va aussi passer à la gratuité totale des transports en commun en janvier 2020.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dimanche en politique en Picardie : Policiers, sapeurs-pompiers et élus agressés : halte au feu ?

Les + Lus