Des chaussures plus soucieuses de la planète, c'est le projet lancé par un Boulonnais

Arnaud Mulak propose des sneakers et des derbies à faible impact carbone. / © Froggies Paris
Arnaud Mulak propose des sneakers et des derbies à faible impact carbone. / © Froggies Paris

A tout juste 29 ans, Arnaud Mulak ingénieur en génie civile, lance sa marque de chaussures. Mais le concept a une petite particularité, il s’inscrit dans une démarche écoresponsable, respectueuse de l’environnement.  

Par Camille Nowak

C’est avec des chaussures plus respectueuses de la planète qu’Arnaud Mulak, originaire de Boulogne-sur-Mer, souhaite conquérir le marché. Un projet né il y a maintenant 10 ans mais qu’il développe depuis seulement 3 ans.

Circuit court, production sur commande, matériaux de qualité : ce jeune entrepreneur multiplie les initiatives pour réduire l’impact carbone de sa production.  Actuellement ses chaussures sont fabriquées à Porto au Portugal mais il souhaite par la suite délocaliser sa production en France : "J’aimerais produire en France mais c’est beaucoup trop coûteux et compliqué alors j’ai trouvé cette alternative mais il est évident que j’aimerai par la suite faire du Made in France", explique-t-il.
 
Arnaud Mulak a développé deux gammes de chaussures. / © Froggies Paris
Arnaud Mulak a développé deux gammes de chaussures. / © Froggies Paris
 

Des chaussures écolos et à des prix abordables


En collaboration avec son petit frère, il propose deux types de chaussures : des sneakers et des derbies.
 

Celles-ci sont aujourd’hui fabriquées à partir de cuir de veau mais il vise à développer une gamme 100% vegan : "c’est beaucoup trop coûteux alors je ne peux pas me le permettre pour l'instant, mais si ça fonctionne je compte me lancer dans le vegan".

Offrir des chaussures de qualité à un prix raisonnable c’est l’objectif d’Arnaud Mulak. Ses chaussures sont actuellement vendues uniquement en ligne, sur commande. Une alternative qui lui permet de financer la production.

26 paires ont été vendues pour l’instant, au prix de 90€  pour les sneakers, et 95€ pour les derbies. Elles seront normalement livrées d'ici janvier/février 2020. 
 
 

Et ce n’est pas tout, pour les emballages également, Arnaud Mulak a également souhaité réduire l’impact sur l’environnement. "Je ne voulais pas de boîtes pour mes chaussures mais très vite on m’a dit que pour le transport c’était indispensable, sinon elles risquaient de s’abîmer. Alors j’ai eu l’idée de fabriquer des boîtes en papier recyclé".

 

 

Un projet participatif pour trouver chaussure à son pied


Une boîte à idées va être également lancée sur son site internet afin que chacun puisse proposer ses idées, imaginer ses chaussures. "J'ai toujours été difficile sur le choix de mes chaussures et j'ai envie que toutes les personnes qui ne trouvent pas ce qu'ils souhaitent de pouvoir créer leurs propres chaussures", ajoute Arnaud Mulak. 

Si le projet fonctionne, il compte par la suite proposer des accessoires et pourquoi pas de les fabriquer dans le Pas-de-Calais.  

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus