Coronavirus : ni braderie, ni foire, ni feu d'artifices dans le Boulonnais cet été

Des événements certes populaires mais jugés incompatibles avec les règles sanitaires à appliquer actuellement.

© LDD from Pixabay

A l'unanimité, les 22 maires de la Communauté d'agglomération du Boulonnais (CAB) ont donc décidé d'annuler les braderies, foires et feux d'artifices prévus jusqu'à la fin août.

La gestion du confinement puis du déconfinement en pleine phase de transition électorale n'est pas simple pour les collectivités locales, dans l'impossibilité d'installer leur conseil communautaire. Dans le Boulonnais, les 22 maires – élus ou sortants – se réunissent de façon hebdomadaire pour statuer sur les situations les plus urgentes. Au chapitre mardi dernier : la tenue des manifestations et événements de la saison estivale.

 

 

Un sujet délicat. D'un côté, une volonté de redonner toute l'attractivité de son territoire à sa population et aux touristes. De l'autre, les impératifs sanitaires. Sans surprise, dans le contexte actuel, c'est ce dernier point qui a pris l'avantage et conduit à l'annulation de tous les événements, foires, braderies et feux d’artifices jusqu’à la fin du mois d’août.

 

Distanciation sociale, jauge limitée de public impossible ?

 

Malgré la phase 2 du déconfinement enclenchée ce mardi 2 juin, la réglementation en vigueur exige toujours la mise en place complexe pour les communes de précautions et protocoles sanitaires stricts, "visant notamment à respecter la distanciation et à limiter le nombre de personnes, (…) incompatibles avec l’organisation et la tenue des manifestations concentrant du public", justifie la CAB dans un communiqué.

Il n'y aura donc pas de feux d'artifices cette année au 14 juillet ou 15 août dans le Boulonnais, pas plus que les traditionnelles foires aux manèges et autres brocantes qui rythment habituellement la vie estivale sur cette partie de la Côte d'Opale.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société déconfinement