Jeune homme retrouvé mort dans un foyer à Berck : la piste criminelle est écartée

L'examen médical du corps de la victime et l'audition des deux colocataires du jeune homme orientent l'enquête vers la piste d'un accident.

Une chute qui aurait causé des lésions au visage , c'est pour l'instant la piste la plus sérieuse dans l'enquête sur la mort d'un jeune de 20 ans à Berck-sur-Mer.

L'examen médical réalisé par le légiste permet d'écarter la piste criminelle. Une autopsie sera réalisée à Lille en fin de semaine ou en début de semaine prochaine. 

Colocataires

Des analyses toxicologiques vont également être réalisées : "à priori, il n'y a pas de consommation de stupéfiants mais l'homme suivait un traitement à base de neuroleptiques, précise le parquet de Boulogne-sur-Mer, il s'agit de savoir à quelle dose ces médicaments étaient présents pour exclure ou non la thèse du suicide."

L'audition des deux témoins a été réalisée. Les deux femmes, colocataires de la victime, sont mises hors de cause. 

L'homme de 20 ans était suivi depuis quelques années par l'association FIAC, Foyer international, d'accueil et de culture. Un lieu d'accueil et d'insertion, issu du scoutisme. 

C'est un infirmier de la résidence qui avait retrouvé son corps sans vie ce mardi 8 août.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité