Le nouveau Nausicaá en cinq chiffres

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thomas Perroteau

Après deux ans et 70 millions d'euros de travaux, le Centre national de la mer de Boulogne présente des chiffres impressionnants.

1er

Avec ses 17 000 m3, dont son nouveau bassin de 10 000 m3 (quatre piscines olympiques), Nausicaa est le premier aquarium d'Europe et le quatrième du monde, derrière Macao (40 000 m3), Atlanta (23 000 m3) et Disney en Floride (26 000 m3). Un tunnel transparent de 18 m de long traverse ce nouveau grand bassin.



60 000

Le nombre d'animaux qui cohabiteront dans le Grand Nausicaá, avec la flore marine. Les raies manta et requins-marteaux sont les vedettes. Dans plusieurs mois, Nausicaá s'agrandira avec une partie « Au pays des aurores polaires ». On y trouvera des morses et des manchots d'Afrique du Sud.





25,90 €

Comptez 25,90 € pour les adultes et 19,50 € pour les enfants de 3 à 12 ans. Les étudiants, les demandeurs d’emploi, les plus de 60 ans et les personnes handicapées ont droit à un tarif spécial à 22,90 €. Si ce week-end, vos amis sont de passage, ça vaut le coup. Ce samedi, pour tous les habitants des communes de la communauté d’agglomération du Boulonnais (CAB), les places seront offertes à deux accompagnants ne résidant pas au sein de la CAB. L’aquarium sera ouvert tous les jours de 9 h 30 à 18 h 30. Pendant les vacances scolaires, les portes resteront ouvertes jusqu’à 19 h et même jusqu’à 22 h le samedi.



30 000

Selon le maire de Boulogne, Frédéric Cuvillier, près de "30 000" personnes s'étaient réunies vendredi soir pour l'inauguration de l'aquarium. Un spectacle pyrotechnique a eu lieu pour l'occasion. La ville de Boulogne espère atteindre le million de visiteurs par an.





70 millions d'euros

Les retombées économiques attendues dès la première année, soit le coût des deux années de travaux nécessaires à l'agrandissement de l'aquarium. Des investissements consentis par la Communauté d'agglomération du Boulonnais (33 millions), la région (28 millions) et le département (9 millions). Ce n'est en fait que la première tranche de cette quatrième extension. La deuxième, sur le thème du « changement climatique et les pôles » représente un investissement supplémentaire de 30 millions d'euros. Celui-ci est conditionné par des financements européens. Son ouverture serait prévue en 2021, après deux ans de travaux.







Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité