Pas-de-Calais : un homme suspecté d'avoir incendié plusieurs églises dans le Boulonnais a été placé en détention provisoire

Publié le
Écrit par Paolo Philippe
Des pompiers interviennent à l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul du Portel, le 27 novembre 2021.
Des pompiers interviennent à l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul du Portel, le 27 novembre 2021. © OLIVIER BARBARIN

L'individu, qui aurait agi "dans le cadre d'un ressentiment à l'encontre des hommes d'Église", doit être jugé en janvier 2022. Le parquet de Boulogne-sur-Mer a fait une "demande d'expertise psychiatrique".

L'enquête sur les incendies qui ont touché les églises de Boulogne-sur-Mer et du Portel ces dernières semaines avance. Un homme de 36 ans, à l'origine d'un incendie dans la sacristie de l'église de Saint-Pierre et Saint-Paul du Portel dans la nuit de vendredi à samedi, interpellé en flagrant délit, a été placé en détention provisoire, selon le parquet de Boulogne-sur-Mer.

L'individu doit être jugé le 17 janvier 2022 dans le cadre d'une "comparution à délai différé" du fait "d'une demande d'expertise psychiatrique" demandée par le parquet. Il est également poursuivi pour trois autres incendies dans trois églises de Boulogne-sur-Mer en octobre et novembre. Le préjudice est "en cours d'évaluation".

Le suspect évoque un "ressentiment à l'encontre des hommes d'Eglise"

Le suspect, qui reconnaît les faits, aurait agi "dans le cadre d'un ressentiment à l'encontre des hommes d'Église", mais non pas "dans une démarche politique", selon le parquet. L'intéressé compte "25 mentions" à son casier judiciaire, notamment pour des faits de "vols" mais aussi pour "des faits équivalents".

L'interpellation d'un suspect intervient dans un climat tendu dans le Boulonnais. Depuis plusieurs semaines, plusieurs églises à Boulogne-sur-Mer et au Portel ont été visitées : elles ont été tantôt vandalisées, tantôt incendiées. "Une personne était suspectée", nous avait confirmé Olivier Barbarin, samedi, après l'incendie de l'église de Saint-Pierre et Saint-Paul où une partie de la sacristie avait été détruite.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.