"C'est un sacrilège" : au Portel, le choc après la tentative d'incendie d'une église et l'arrestation d'un suspect

Publié le Mis à jour le
Écrit par Paolo Philippe
Des pompiers interviennent à l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul du Portel, le 27 novembre 2021.
Des pompiers interviennent à l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul du Portel, le 27 novembre 2021. © OLIVIER BARBARIN

L'arrestation d'un individu, suspecté d'avoir incendié la sacristie de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul du Portel dans la nuit de vendredi à samedi, a provoqué l'émotion des habitants. Elle intervient dans un contexte tendu dans le Boulonnais, où plusieurs lieux de culte ont été dégradés dernièrement.

Le temps de quelques heures, la quiétude du Portel a été brisée par un ballet de camions de pompiers, dans la nuit de vendredi 26 à samedi 27 novembre. Une tentative d'incendie a visé l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, d'où sortait une fumée.

Un homme s'est introduit dans l'église, a brisé des carreaux du presbytère et a mis le feu à la sacristie. "Il n'y a pas eu de flammes dehors, pas de dégâts dans l'église et la chapelle, ce n'était pas impressionnant mais symbolique. Ça fait très très mal", regrette le maire de la ville, Olivier Barbarin.

"Colère" et incompréhension

"La sacristie est touchée", confirme Ghislaine*, une fidèle qui est arrivée sur les lieux quelques minutes après la tentative d'incendie, vers minuit. "Quand on a vu ça, on n'a pas compris. Il y a de la colère, c'est un sacrilège d'atteindre notre église."

Au-delà des dégâts, Ghislaine raconte sa peur face à un évènement qu'elle redoutait. Le maire confirme. "Ça fait une dizaine de jours qu'il y a des feux dans les églises du coin. Et une personne était suspectée."

Un suspect interpellé en flagrant délit

L'individu qui s'est introduit dans l'église du Portel a été interpellé en flagrant délit et placé en garde à vue. Est-il celui qui vandalise ces lieux de culte depuis quelques temps ? L'enquête le déterminera.

"Ça commence à être inquiétant, on n'est pas tranquille depuis un certain temps", avoue même Ghislaine. En attendant les suites de l'enquête, Olivier Barbarin a promis de "s'y mettre" pour restaurer le sacristie.

* Le prénom a été changé.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.