VIDEO. Déconfinement : un petit parfum de liberté dans les commerces du centre-ville de Boulogne-sur-Mer

Petit petit, le déconfinement s'installe chez les commerçants. A Boulogne-sur-Mer, l'accueil de la clientèle se dote d'un protocole sanitaire strict, comme dans beaucoup d'autres villes de France. Un moyen de rassurer mais aussi de se protéger, une contrainte acceptée par tous.

Ambiance de déconfinement dans les commerces du centre ville de Boulogne-sur-Mer (62)
Ambiance de déconfinement dans les commerces du centre ville de Boulogne-sur-Mer (62) © France 3
A Boulogne-sur-Mer, comme ailleurs en France, les commerçants ont pu rouvrir leur boutique après huit semaines de fermeture obligatoire. Dès l'ouverture des portes, la clientèle est au rendez vous. Le geste est le même à l'entrée de nombreuses enseignes du centre ville : port du masque et lavage des mains au gel hydroalcoolique..
 

Une circulation de la clientèle repensée


Ici, cette grande enseigne a revu l'organisation de sa surface de vente pour un accueil en toute sécurité, proposant des rayonnages bien remplis pour des lecteurs impatients.

" On a réorganisé tout le chaînage de la librairie. Les clients entrent par l'espace des Polars et de la Science Fiction. Toute la Littérature, l'Histoire, les Sciences Humaines, la santé - bien être, on a tout modifié, tout rangé, tout nettoyé. Et là, c'est devenu un espace librairie qui est trés agréable à visiter", détaille Cécile Jore, directrice de la Fnac à Boulogne-sur-Mer.
 
Réouverture des commerces à Boulogne-sur-Mer


Nouveau flux de circulation, nouveaux repères et des gestes barrière, aucun soucis d'adaptation pour cette clientèle venue nombreuse : " D'habitude, je passe énormément de temps ici " témoigne ce jeune client " et cela me manquait, car ne faire que sortir le chien et rester chez moi, c'était trés compliqué." "Je n'avais pas du tout envie de commander par internet " précise cette fidèle cliente " donc je suis trés trés contente que ce magasin ouvre à nouveau. "


Un parfum de liberté


Ce n'est pas un roman de fiction, la rue a bien retrouvé ses passants. Pour certains, la priorité était de "trouver chaussure à son pied" en ce 11 mai particulier.  Dans cette enseigne de chaussures, pas d'essayage avec les pieds nus, des visages masqués et un commerçant confiant.

" On ne rattrapera jamais toutes ces semaines de perdues. C'est perdu voilà tout. On arrive à sauver les meubles, comme on dit et je souhaite que le commerce de la ville de Boulogne reprenne des couleurs et que la vie, aussi, reprenne des couleurs " soupire Emmanuel Burette, commerçant de la rue piétonne.

 
Les magasins du centre ville de Boulogne-sur-Mer (62)
Les magasins du centre ville de Boulogne-sur-Mer (62) © France 3


Pas de précipitation pour cette reprise d'activité mais le retour d'un sentiment de liberté pour des habitants qui n’ont pas boudé leur plaisir de reprendre un semblant de vie normale.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
côte d'opale nature parcs et régions naturelles économie coronavirus santé société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter