Calais : le corps sans vie d’un migrant découvert sur la rocade portuaire

Publié le
Écrit par Martin Vanlaton avec AFP

Le corps d'un homme, "semblant être un migrant", a été découvert tôt mardi sur la rocade portuaire de Calais, possiblement percuté par un camion car portant les traces d'un "choc traumatique", a indiqué le procureur de la République de Boulogne-sur-Mer. C'est le deuxième décès dans des conditions similaires en 10 jours.

Nouveau drame à Calais. Le corps sans vie d’un homme majeur, "qui semble être un migrant", a été découvert par des policiers tôt ce mardi 25 janvier sur la rocade portuaire, a indiqué Guirec Le Bras, procureur de la République de Boulogne-sur-Mer.

Impossible pour l’heure de connaître l’identité de la victime, ni les conditions dans lesquelles il a perdu la vie. "Pour l'instant, on ne sait pas dans quelles conditions il est décédé. Ce qu’on sait c'est que ce corps portait les traces d'un choc traumatique", a-t-il détaillé.

Deuxième décès dans des conditions similaires en 10 jours

Le 15 janvier, un migrant soudanais de 18 ans avait trouvé la mort à Marck, près de Calais, écrasé par le camion dont il avait chuté en tentant d'y monter pour rejoindre l’Angleterre. Un mois plus tôt, un jeune homme soudanais de 16 ans était décédé après être tombé d’un poids-lourd dans la zone Transmarck, proche de Calais.

Depuis la fin de l’année 2018, les autorités ont verrouillé la frontière terrestre aux abords du port de Calais et de l’Eurotunnel, poussant les exilés à prendre tous les risques en traversant la Manche par la mer. Vendredi 14 janvier, un jeune Soudanais est décédé après le naufrage de son embarcation au large de Berck. Le 24 novembre dernier, au moins 27 personnes ont perdu la vie au large de Loon Plage après le dramatique naufrage de leur bateau de fortune.

Cependant, pour les personnes les moins fortunées, monter dans un camion reste l’unique solution pour rejoindre l’Angleterre.