Calais : plus de 10 tonnes de tabac de contrebande saisies en moins de 48 heures par les douanes

L'un des deux chauffeurs a écopé de trois mois de prison avec sursis et d'une amende douanière de 3,4 millions d'euros.

Dans ce camion, les cartons remplis de tabac étaient calés au dessus des cartons contenant des jacuzzis.
Dans ce camion, les cartons remplis de tabac étaient calés au dessus des cartons contenant des jacuzzis. © Douane Française

Les saisies sont impressionnantes. En moins de 48 heures, les douaniers du port de Calais ont mis la main sur 10,4 tonnes de tabac de contrebande découvertes dans deux camions en direction de l’Angleterre.

Suite à des contrôles inopinés, le travail des douanes a permis de priver les réseaux criminels "de près de 5 millions d'euros de bénéfice sur le marché de la revente illicite", a indiqué Olivier Dussopt, ministre chargé des comptes publics. 

Des cartons remplis de tabac au milieu des jacuzzis

Le 10 mars 2021, la douane décide de contrôler aléatoirement un ensemble routier slovène, quelques minutes avant l’embarquement prévu pour le Royaume-Uni. Lorsqu’ils ouvrent les portes du camion, les agents découvrent des cartons en vrac sur le fret légal, déclaré comme étant des jacuzzis en provenance d’Italie. 

Dans les 120 cartons se trouvent 2,4 tonnes de paquets de tabac pourvus de vignettes fiscales luxembourgeoises. Le chauffeur sera jugé en juin.

8 tonnes de cigarettes

Deux jours plus tard, un ensemble routier irlandais est soumis à un examen radioscopique. Suite à un doute, un contrôle physique est engagé et permet de mettre la main sur 30 palettes remplis de cartouches de cigarettes, pour un total de plus de 8 tonnes.

30 palettes remplies de cartouches ont été saisies, soit plus de 8 tonnes de cigarettes.
30 palettes remplies de cartouches ont été saisies, soit plus de 8 tonnes de cigarettes. © Douanes Françaises

Le chauffeur, jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer, a écopé de trois mois de prison avec sursis et d’une amende douanière de 3,4 millions d’euros.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
douanes société