• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Ce qu'il faut savoir sur la 2éme marche solidaire pour les migrants reliant Vintimille à Calais

La première édition de la Marche solidaire, lors de son passage à Paris en juin 2018. / © MAXPPP
La première édition de la Marche solidaire, lors de son passage à Paris en juin 2018. / © MAXPPP

Une nouvelle marche solidaire partira de Vintimille, en Italie ce dimanche 26 avril. Organisée par l’association de l’Auberge des Migrants, cette édition 2019 renouvelle son soutien aux réfugiés et demandeurs d’asiles. Elle traverse la France vers l'Angleterre.

Par Isabelle Girardin

Organisée par l'Association l'Auberge des Migrants, cette marche solidaire se veut un geste de soutien aux réfugiés et de protestation contre le blocage des frontières en Europe.

L'Edition 2019 est ouverte à tous. Membres d'associations, personnes réfugiées et marcheurs de passage vont se relayer sur 10 jours de Vintimille, en Italie jusque Calais.
 



1 400 km à pied en 10 jours

Cette marche est baptisée "Relais solidaires contre la montre". Sur une distance de 1 400 km, elle traversera toute la France. 

Elle franchira la frontière à trois reprises en passant par les Alpes-Maritimes, pour une arrivée à Calais prévue le 8 mai.
 

Les étapes s'étendront de 8 à 11 heures, soit 30 à 50 km de marche. Les Hauts-de-France seront traversés, dés le 6 mai, à partir de Soisson, dans l'Aisne.
 


"Nous recommandons des équipes de 4 personnes pour les participants qui viennent de loin : 2 marcheurs, 1 conducteur pour les récupérer à l’arrivée, 1 marcheur de secours si quelqu’un abandonne" précise l’association sur son site.

 

Une inscription pour devenir "marcheur"

Pour ceux qui souhaiteraient se joindre à la marche, rendez-vous sur le site pour une inscription

Dimanche, la marche partira de Vintimille en Italie, à 7 heures.
 

L’Auberge des Migrants est une association qui intervient auprès des exilés à Calais depuis 2008. Elle collecte des vêtements, des chaussures, des couvertures et sacs de couchages et distribue des repas chauds.

Entre 350 et 500 migrants vivent toujours à Calais, portés par l'espoir de traverser la Manche.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Leïla et Havvanur : "Si j'avais changé Mozart, j'aurais mis une maison de retraite à la place"

Les + Lus