Street art : 3 fresques de la Côte d'Opale dans le top 10 français

Publié le
Écrit par Clément Barbet .

Depuis 8 ans, le Golden Street art couronne la plus belle fresque de France. Publié il y a quelques jours, le classement des réalisations de 2021, installe Calais à la deuxième place. Deux fresques de Boulogne-sur-mer rejoignent aussi le top 10.

Les villes de la Côte d'Opale seraient-elles devenues des places fortes du street-art en France ?  En regardant le classement 2021 du Golden Street-art, il semblerait bien que oui.

Et pour cause, parmi les 10 plus belles fresques de France peintes en 2021, une se trouve à Calais et deux à Boulogne-sur-mer. La cité des bourgeois se hisse même à la deuxième place du classement grâce à l'œuvre le "Pêcheur pensif", réalisée en juillet 2021 par l'artiste Aéro dans le cadre du festival de street-art de Calais. Installée à quelques mètres de la cité de la dentelle, la fresque représente le portrait d'un pêcheur dans un camaïeu de bleu.

Originaire de Rennes, son auteur avait déjà remporté le prix de la plus belle fresque en 2019 pour une réalisation à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise), déjà dans un style photo-réaliste. "Je suis flatté, ça fait plaisir c'est une reconnaissance du public. C'est synonyme d'un peu plus de visibilité et peut-être de propositions de collaborations" explique l'artiste qui se félicite de l'évolution de l'image de la peinture de rue. "Quand j'ai commencé le graffiti il y a 20 ans, on aurait jamais pensé pouvoir être invité et payé par des villes pour peindre. Au contraire, on voulait nous chasser"

Boulogne-sur-mer : la pionnière 

La ville de Calais n'est pas la première de la région à avoir eu l'idée d'un festival dédié au street-art. Avant elle, la ville de Boulogne-sur-mer avait lancé depuis 2015, son "musée en plein air" dédié à la peinture urbaine. D'ailleurs, en 2020 une fresque de la ville avait même décroché le premier prix du classement Golden Street-art. Il s'agissait d'une œuvre réalisée par l'artiste espagnol Gonzalo Boronco. Une équipe de France 3 Hauts-de-France avait d'ailleurs rencontré l'artiste en plein travail. 

Cette année, pas de titre ou de podium pour Boulogne. Deux œuvres se classent tout de même à la cinquième et septième place, comme cette impressionnante fresque qui évoquent les relations entre mères et filles.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLIM (@slimsafont)

D'ici quelques semaines, de nouveaux artistes devraient poser leurs pinceaux et bombes de peinture sur les murs des villes de la Côte d'Opale, pour participer aux festivals de Boulogne-sur-mer et Calais prévus à l'été 2022. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité